Coureur allemand

Double tenant du titre, l’allemand Tony Martin (Omega Pharma – Quick Step) était arrivé à Florence comme le principal favori à sa propre succession. Et sur les 58 kilomètres de l’épreuve chronométrée, il n’aura laissé que des miettes à ses adversaires.
Parti dans les premiers concurrents, Rasmus Christian Quaade (Team Tre For) est peut-être la révélation de cette après-midi, en terminant à la sixième place finale, devant des coureurs comme Pinotti (BMC Racing) ou Larsson (IAM). Sylvain Chavanel (Omega Pharma – Quick Step) est également derrière le coureurs danois. Âgé de désormais 34 ans, le quintuple champion de France du contre-la-montre ne nous a il est vrai pas habitués à des résultats mirobolants sur les grands rendez-vous mondiaux (Jeux Olympiques et Championnats du Monde). Bien parti, le français va pourtant totalement s’écrouler sur la fin de parcours. Arrivent derrière lui plusieurs grosses pointures qui vont bien évidemment faire mieux.
Tandis que Tony Martin augmente son avance kilomètre après kilomètre, Bradey Wiggins (Team Sky) et Fabian Cancellara (RadioShack – Léopard) se livrent eux une lutte acharnée. Le suisse est mieux parti mais le vainqueur du Tour 2012 refait son retard, pour couper la ligne en prenant la première place provisoire, battant Vasil Kiriyenka (Team Sky) de 40 secondes. Fabian Cancellara en termine juste après, et le couperet tombe : il termine à 2 secondes de l’anglais, prenant ainsi la seconde place qui se transforme en médaille de bronze après le passage de Tony Martin, qui explose le chrono, de 46 secondes plus rapide que Wiggins.

 

Propos d’AG2R.

Martin, encore et encore

Laisser un commentaire