Le point sur les nouveautés de Pro Cycling Manager et Tour de France 2021

Les jeux Pro Cycling Manager et Tour de France 2021 sortent ce jeudi (3 juin). Comme chaque année, nous vous proposons de faire le point sur les nouveautés qui ont été annoncées pour ces deux jeux avant de pouvoir les découvrir.

Si Pro Cycling Manager (PCM) et Tour de France (TDF) sont tous les deux produits par Cyanide avec des équipes en commun, leur fonctionnement diffère quelque peu. Le principal point commun entre ces deux jeux réside dans l’IA (intelligence artificielle), qui est à peu près similaire entre les deux. Comme chaque année, elle a été retravaillée. Dans un live questions-réponses, Antoine Dalibard, game designer de la partie TDF, a indiqué qu’il y a eu cette année une volonté de « mettre un peu plus de pression sur les épaules du joueur ». Cela passe par exemple par le mettre davantage face à ses responsabilités lorsqu’il a le maillot jaune, les autres équipes n’allant pas forcément faire toujours tout le travail.

S’il le travail sur l’IA en jeu est souvent assez abstrait et difficile à rendre compte sans avoir le jeu (même parfois avec), d’autres précisions ont également été avancées sur les pages Steam de Pro Cycling Manager et de Tour de France. Le « comportement du peloton dans les sprints et […] les arrivées sinueuses » est ainsi évoqué pour PCM. Pour TDF, il s’agit principalement du « comportement des coureurs du peloton », avec leur placement et la poursuite des échappées.

L’ajout de nouveaux équipements sera également commun à PCM et TDF cette année, avec huit marques (Specialized, Vision, Rudy Project, Corima, HJC, POC, Merida et Canyon) qui rejoignent Lazer, première marque présente dans le jeu à ce niveau-là. Cela permettra ainsi davantage de réalisme visuellement parlant. Il pourrait également y avoir l’apparition des freins à disques. De plus en plus utilisés dans les pelotons, ils n’étaient toujours pas de base dans PCM ni TDF, même si Arnomoto, sur notre forum, a réussi à les intégrer visuellement dans le jeu.

Pro Cycling Manager

Pour Pro Cycling Manager, la principale nouveauté cette année réside dans le système d’objectifs, qui a été revu depuis la base. Il sera ainsi plus libre, sans la contrainte d’un objectif par trimestre – ce qui devrait notamment permettre d’avoir le Tour d’Italie et le Tour de France en objectifs, par exemple. Le type de course et de comportement influera également sur la forme des coureurs. Par ailleurs, la gestion de la forme de l’IA semble avoir été retravaillée, pour être plus adaptée en milieu et fin de saison.

Les modifications restent sinon assez mineures sur PCM. On notera notamment l’apparition des Championnats d’Europe avec des sélections nationales supplémentaires pour en avoir suffisamment pour cette course. Un travail sur la météo est également avancé, qui aurait « un impact plus important sur la fatigue et le moral de vos coureurs ». Le jeu se conforme également à la nouvelle règlementation de l’UCI, en ajoutant la règle qui donne une invitation automatique sur toutes les courses World Tour à la meilleure équipe ProTeam, et toutes les classiques pour la seconde. Enfin, outre des modifications dans l’interface (comme pour ajouter des statistiques sur la saison des coureurs), le modèle de simulation rapide a également été retravaillé, pour être plus réaliste.

Les nouvelles statistiques sur les pages des coureurs

Tour de France

Davantage mis en avant dans la communication des jeux, Tour de France semble avoir cette année encore reçu un peu plus de nouveautés et modifications. La première, et pas des moindres, est la disparition du mode multijoueur, le mode actuel n’étant pas jugé satisfaisant par les équipes du jeu. L’accent a été mis cette année sur le mode MyTour notamment, avec plus de liberté à la création et notamment la possibilité de faire des courses par sélections nationales (limitée aux Championnats du Monde jusqu’alors).

Dans le prolongement de cette modification du mode MyTour, la personnalisation du jeu devrait être accrue. Déjà, il sera possible de créer trois bases de données simultanément, contrairement à une seule jusque-là. Il sera également possible de choisir les coureurs ou équipes qui participeront à chaque course.

En course, le système de récupération a été modifié cette année. Dans le live, Antoine Dalibard précise que « la note de récupération ne va plus redonner de l’énergie entre chaque étape, elle va jouer sur les formes du jour ». Ainsi, la forme du jour va moins se dégrader au fil d’une course par étapes chez un coureur qui a une bonne note Récupération que chez un coureur qui a une faible note dans ce domaine. Les objectifs rentreront également en compte là-dedans : des objectifs réussis pourront donner « des bonus de forme ». Le choix des objectifs, avant chaque étape, a par ailleurs été modifié avec une page dédiée.

Parmi les autres modifications annoncées pour le jeu Tour de France 2021, le niveau de difficulté « Légende » sera quelque peu augmenté. On notera aussi une modification du fonctionnement du vent, dont on ne saura la présence ou non qu’en course.

Autre précision, la date de sortie de Tour de France sur PlayStation 5 et Xbox Series X|S n’a pas encore été communiquée.

Rendez-vous le 3 juin pour commencer à jouer à Pro Cycling Manager et Tour de France 2021 ! Que pensez-vous de ces nouveautés ? Venez échanger sur notre forum !

Le point sur les nouveautés de Pro Cycling Manager et Tour de France 2021

Laisser un commentaire