Inside Sky (GP de Plouay p.56)

Modérateur :Animateurs Récits

Avatar de l’utilisateur
Kenan
Messages :2574
Inscription :21 sept. 2011, 13:59
Equipe Préférée :Astana Pro Team
Localisation :Albi Ulbi et Olbi
Contact :
Re: Inside Sky

Message par Kenan » 17 janv. 2013, 23:09

Tour de Romandie 2012

La Suisse Romande accueille cette semaine le Tour de Romandie, sur lequel nous fondons de grands espoirs. Bradley Wiggins, notamment, est parmi les grands favoris de l'épreuve, mais doit absolument être bon dès le début, contrairement à Paris-Nice.

Etape 1

On commence par un prologue de moins de 4 kilomètres. Urtasun, premier partant, signe le premier temps de référence, ensuite battu par Vinokourov, invisible sur les ardennaises et qui aura à coeur de se rattraper ici.

Image

Vandevelde bat le temps du kazakhe de deux secondes, ce qui est suffisant pour conserver la première place plusieurs dossards durant. Vaugrenard puis Navardauskas battent de très peu le temps de l'américain, qui n'est plus que troisième.

Konovalovas est légèrement plus rapide que son coéquipier, permettant à la Lituanie de placer deux coureurs en tête. Mais Jens Voigt, le vétéran, signe un excellent temps, 5 secondes plus rapide que Konovalovas !

Image

Tony Martin, immense favori de ce prologue, ne fait pas de détails: Il est huit secondes plus rapide que Voigt, et semble bien placé pour la victoire aujourd'hui !

Image

Taylor Phinney, principal outsider face à Martin, déçoit énormément ses supporters avec une douzième place provisoire, à 15 secondes de l'allemand, toujours largement installé en tête.

Leipheimer et Evans signent successivement les 4e et 3e temps, à 10 secondes de Tony Martin. Ils sont donc candidats à la victoire au général, montrant déjà une excellente forme.

Il ne reste plus que Bradley Wiggins. Parti très vite, il parvient à conserver le même rythme sur la longueur de l'épreuve, mais ne se hisse pas au niveau de Martin. Pour cinq secondes, Wiggins est deuxième, ce qui le place tout de même en position parfaite au général.

Image

Etape et général

1 Tony Martin (Omega Pharma - Quick Step)
2 Bradley Wiggins à 6''
3 Jens Voigt (Radioshack-Nissan) à 8''
4 Cadel Evans (BMC) à 11''
5 Manuel Quinziato (BMC) à 11''

Etape 2

Cinq coureurs forment une échappée qui va avoir jusqu'à 8 minutes d'avance: Ratto, Roberts, Chérel, Cédric Pineau et Pauwels.

Image

Cunego tente de sortir à 30 kilomètres de l'arrivée, mais son essai est soldé par un échec et permet au peloton de revenir sur l'échappée, qui aurait pu tenir plus longtemps sans cette attaque du Petit Prince.

De nombreux outsiders, dont Moinard, Gasparotto et Felline, continuent d'attaquer dans les kilomètres qui suivent, mais le peloton se regroupe à 5 kilomètres de l'arrivée. Visconti, Albasini, Van den Broeck et Wiggins tentent alors de créer un écart sur le reste des favoris.

Image

Ils entament donc le sprint avec un sérieux avantage qui devrait leur permettre de jouer la victoire d'étape. Mais, alors que Visconti et Albasini font parler leurs qualités de sprinteurs pour faire premier et deuxième, Wiggins est trop lent et ne peut finir sur le podium. Il prend une place dans le peloton, revenu sur les échappés dans les derniers mètres.

Image

Etape

1 Giovanni Visconti (Movistar)
2 Michael Albasini (Orica-GreenEDGE) m.t.
3 Jens Voigt (Radioshack-Nissan) m.t.
4 Fabian Wegmann (Garmin-Sharp) m.t.
5 Johann Tschopp (BMC) m.t.
13 Bradley Wiggins m.t.

Général

1 Tony Martin (Omega Pharma - Quick Step)
2 Jens Voigt (Radioshack-Nissan) à 4''
3 Bradley Wiggins à 6''
4 Cadel Evans (BMC) à 11''
5 Manuel Quinziato (BMC) à 11''
Awards 2013 du bagarreur et du fan de sport
Awards 2012 du fan de sport

Inside Sky, récit de légende: Récit du mois de mars 2013

Vainqueur du concours graphétapes récits avec la team Portougal (Leon40 et Neomechich)

La Grange aux V8 sur Instagram
Avatar de l’utilisateur
Kenan
Messages :2574
Inscription :21 sept. 2011, 13:59
Equipe Préférée :Astana Pro Team
Localisation :Albi Ulbi et Olbi
Contact :

Re: Inside Sky

Message par Kenan » 20 janv. 2013, 02:57

Tour de Romandie
Etape 3

Paulinho, Gutierrez, Van Leijen et Le Mével sortent à 120 kilomètres de l'arrivée, après plusieurs tentatives. Le peloton est fatigué après un long effort pour empêcher des outsiders de partir, et laisse du temps aux coureurs.

Image

Ils ont 6 minutes d'avance à 85 kilomètres de l'arrivée, quand les Vacansoleil et Radioshack prennent en main le rythme du peloton. L'écart se réduit alors légèrement et régulièrement. A 40 kilomètres de l'arrivée, alors que l'écart est de 3 minutes, Luke Roberts attaque. Il prend une minute sur le peloton dans la dernière montée du jour, mais est repris à 20 kilomètres de l'arrivée.

A 5 kilomètres de l'arrivée, alors que le peloton est groupé, Katusha lance une attaque combinée de Florencio et Freire. Le deuxième relâche son effort, voyant qu'il ne parvient pas à créer d'écart, mais le premier prend 30 secondes !

Image

Image

Mais il est repris à moins de 300 mètres de l'arrivée par des coureurs lancés à pleine vitesse. Voeckler a pris une légère avance, mais Wiggins, qui suivait Gasparotto, dépasse tout le monde dans les derniers mètres pour remporter l'étape ! Il s'empare également du maillot jaune !

Image

Image

Etape
1 Bradley Wiggins
2 Thomas Voeckler (Europcar) m.t.
3 Xavier Florencio (Katusha) m.t.
4 Fabian Wegmann (Garmin-Sharp) m.t.
5 Enrico Gasparotto (Astana) m.t.

Général
1 Bradley Wiggins
2 Tony Martin (Omega Pharma - Quick Step) à 4''
3 José Ivan Gutierrez (Movistar) à 6''
4 Jens Voigt (Radioshack-Nissan) à 8''
5 Cadel Evans (BMC) à 15''

Etape 4

Après très peu de temps de course, après que Wiggins a montré son maillot jaune quelques hectomètres en tête du peloton, Bardet, Danielson, Martinez, Cédric Pineau, Tosatto, Charteau et Tankink sont les heureux élus par le peloton pour prendre l'échappée du jour. Deux d'entre eux sont à moins d'une minute au général, il ne faudra donc pas leur laisser trop de champ.

Image

Image

Mais cette situation ne plaît pas aux Vacansoleil et Radioshack, qui font revenir le peloton, mais laissent à nouveau échapper Charteau et Martinez, accompagnés de Tschopp, Dean, Koren et Stef Clement, ce dernier n'étant qu'à 21 secondes au général. Il faudra donc encore une fois rester attentifs.

Image

On maintient donc une avance de 5 minutes pour les hommes de tête, suffisamment peu pour les reprendre à tout moment. Mais, dans le final, alors que Knees, préservé toute la journée, prend la tête du peloton, il ne parvient pas à réduire l'écart.

A 10 kilomètres de l'arrivée, Wiggins attaque en personne pour reprendre les échappés. Il rattrape et dépose Martinez, dernier survivant, à 3 kilomètres de l'arrivée, alors que le peloton pointe à 25 secondes.

Image

Il entame le dernier kilomètre en tête, mais semble bien inférieur, en vitesse de pointe, à ses poursuivants qui ont commencé le sprint. Pourtant, il prend une très bonne quatrième place et conserve la tête au général ! Fuglsang remporte l'étape.

Image

Etape
1 Jakob Fuglsang (Radioshack-Nissan)
2 Thomas Voeckler (Europcar) m.t.
3 Matteo Carrara (Vacansoleil-DCM) m.t.
4 Bradley Wiggins m.t.
5 Fränk Schleck (Radioshack-Nissan) m.t.

Général
1 Bradley Wiggins
2 Tony Martin (Omega Pharma - Quick Step) à 4''
3 Jens Voigt (Radioshack-Nissan) à 8''
4 Jakob Fuglsang (Radioshack-Nissan) à 9''
5 Thomas Voeckler (Europcar) à 13''
Awards 2013 du bagarreur et du fan de sport
Awards 2012 du fan de sport

Inside Sky, récit de légende: Récit du mois de mars 2013

Vainqueur du concours graphétapes récits avec la team Portougal (Leon40 et Neomechich)

La Grange aux V8 sur Instagram
Avatar de l’utilisateur
vmbw3
Animateur Pronos
Messages :3045
Inscription :15 juin 2012, 16:41
Equipe Préférée :BMC Racing Team
Localisation :Pas de Calais
Contact :

Re: Inside Sky

Message par vmbw3 » 20 janv. 2013, 03:10

Certain screens font vraiment réaliste ! :shock:
Cliquez sur l'image pour voir mon récit.
Image
Image
Image
Avatar de l’utilisateur
Schleckpower
Messages :5508
Inscription :10 déc. 2011, 11:28
Equipe Préférée :Trek Factory Racing
Localisation :Marseille

Re: Inside Sky

Message par Schleckpower » 20 janv. 2013, 11:30

Wiggins qui gagne au sprint, on aura tout vu :shock:
PCM France déménage, rendez-vous sur le Gruppetto http://legruppetto.com/forum/viewforum.php?f=67
Avatar de l’utilisateur
Kenan
Messages :2574
Inscription :21 sept. 2011, 13:59
Equipe Préférée :Astana Pro Team
Localisation :Albi Ulbi et Olbi
Contact :

Re: Inside Sky

Message par Kenan » 26 janv. 2013, 01:45

Tour de Romandie


Etape 5

Avant le contre-la-montre de demain, cette étape devrait offrir une dernière chance aux purs grimpeurs de se montrer et, peut-être, de remonter au général. Wiggins, lui, doit tenir pour avoir, demain, l'occasion réelle de jouer le jaune jusqu'au bout.

En début d'étape, très vite, une échappée se forme sans problème. Ils sont neuf à sortir du peloton: Veikkanen, Bardet, Danielson, Felline, Machado, Tankink, Danilo Wyss, Ratto et Kern. Ces neuf-là sont de très bons coureurs et sont donc logiquement capables d'aller au bout, d'autant que le plus proche de ces coureurs est à 4 minutes de Wiggins, ce qui ne les rend pas dangereux au général.

Image

Au sommet du premier col, l'avance de ces neuf coureurs est de cinq minutes. Au pied de la descente, ils ont à présent sept minutes de marge. On leur laisse jusqu'à 10 minutes d'avance. Quand il reste 90 kilomètres, on commence réellement à rouler.

L'écart se réduit logiquement pour n'être plus que de 3 minutes au sommet du deuxième col du jour, à 50 kilomètres de l'arrivée. Mais notre tactique permet à Vanendert, Van den Broeck, Scarponi et Evans, entre autres, d'attaquer. Porte tente, un temps, de suivre, mais relâche son effort pour aider son leader.

Image

Ils ont, pour certains, déjà 3 minutes d'avance sur Wiggins au sommet du troisième et avant-dernier col. Dès le pied du dernier col, Wiggins attaque. Il reprend plusieurs coureurs, dont Evans, mais ne passe au sommet qu'en troisième position, toujours à deux minutes de Vanendert et Van den Broeck. Les deux Lotto réalisent une étape incroyable.

Image

Dans le final, le groupe des favoris, mené par Wiggins n'a plus qu'une minute de retard. Mais ils ne reviendront pas. On sprinte pour la victoire chez Lotto. Van den Broeck est le plus rapide.

Image

Le groupe des favoris arrive groupé, quelques secondes plus tard. 50 secondes, exactement. Les efforts de Wiggins ont permis à tout le monde de rester dans le coup au général. Les Lotto sont à présent en tête au général, mais Wiggins et Martin sont parfaitement placés pour revenir. Cadel Evans, condamné par son attaque, terminé à deux minutes des autres favoris et perd toute chance de doublé.

Etape
1 Jürgen van den Broeck (Lotto-Belisol)
2 Jelle Vanendert (Lotto-Belisol) m.t.
3 Pierre Rolland (Europcar) à 50''
4 Jakob Fuglsang (Radioshack-Nissan) m.t.
5 Thomas De Gendt (Vacansoleil-DCM) m.t.
7 Bradley Wiggins m.t.

Général
1 Jürgen van den Broeck (Lotto-Belisol)
2 Jelle Vanendert (Lotto-Belisol) à 9''
3 Bradley Wiggins à 31''
4 Tony Martin (Omega Pharma - Quick Step) à 35''
5 Jens Voigt (Radioshack-Nissan) à 39''

Etape 6

Nous voici au contre-la-montre final. Tout va se jouer sur ces 16 kilomètres autour de Crans-Montana. Wiggins, Martin, van den Broeck et Vanendert peuvent tous rêver de la victoire.

Les premières minutes de ce contre-la-montre permettent de vivre un moment historique: Pour une fois, ce n'est pas Peter mais Juraj Sagan qui mène ! Dernier du général et donc premier à partir, il signe un temps qui va tenir moins d'une minute. Mais, pour le geste, il méritait quelques lignes.

Le premier favori à partir, c'est Taylor Phinney. L'un des meilleurs rouleurs au monde prend la première place provisoire avec 13 secondes d'avance sur Hondo.

Phinney reste longtemps leader, mais Knees, parti fort et profitant de la longue montée, signe un chrono exceptionnel, une minute devant l'américain ! Après l'allemand, plus d'une dizaine de coureurs vont améliorer le temps de l'ancien leader. Mais Knees reste confortablement installé dans le fauteuil de leader.

Image

Knees a semble-t-il réalisé un chrono parfait, puisque même Richie Porte, qui disposait de ses informations, échoue à 20 secondes du temps de l'allemand. Il reste encore 20 coureurs à passer, tous assez proches de Van den Broeck.

Très étonnement, c'est Frank Schleck qui va se montrer le plus dangereux pour Knees, en terminant à seulement sept secondes. Visconti et Leipheimer sont troisième et quatrième. Il reste douze coureurs.

Tony Martin passe totalement à côté de son chrono, en n'étant que 23e à l'arrivée, à 42 secondes de Knees. A présent, il ne reste que trois coureurs, dont Wiggins. L'étape est pratiquement dans notre poche, mais le général est encore à jouer.

Wiggins signe le premier temps à l'arrivée, avec 7 secondes de mieux que Knees. Il doit à présent mettre 22 secondes à Vanendert, et 31 à Van den Broeck, ce qui paraît impossible.

Image

Vanendert réduit nos espoirs à néant en prenant la troisième place, à 14 secondes de Wiggins. Van den Broeck fait même mieux de trois secondes et remporte le Tour de Romandie 2012 !

Image

Etape
1 Bradley Wiggins
2 Christian Knees à 8''

3 Jürgen Van den Broeck (Lotto-Belisol) à 12''
4 Jelle Vanendert (Lotto-Belisol) à 15''
5 Fränk Schleck (Radioshack-Nisan) à 16''

Général
1 Jürgen Van den Broeck (Lotto-Belisol)
2 Jelle Vanendert (Lotto-Belisol) à 12''
3 Bradley Wiggins à 19''
4 Thomas Voeckler (Europcar) à 49''
5 Jakob Fuglsang (Radioshack-Nissan) à 1'00''
6 Fränk Schleck (Radioshack-Nissan) à 1'01''
7 Thomas De Gendt (Vacansoleil-DCM) à 1'06''
8 Alexandre Vinokourov (Astana) à 1'07''
9 Tony Martin (Omega Pharma - Quick Step) à 1'14''
10 Jens Voigt (Radioshack-Nissan) à 1'15''

Points
1 Bradley Wiggins 70 pts
2 Jürgen Van den Broeck (Lotto-Belisol) 48 pts
3 Giovanni Visconti (Movistar) 40 pts

Montagne
1 Romain Bardet (AG2R La Mondiale) 24 pts
2 José Ivan Gutierrez (Movistar) 19 pts
3 Tom Danielson (Garmin-Sharp) 18 pts

Jeunes
1 Thibaut Pinot (FDJ-Bigmat)
2 Wout Poels (Vacansoleil-DCM) à 1'15''
3 Fabio Felline (Androni-Giocatolli) à 1'18''

Equipe
1 Radioshack Nissan
2 Europcar à 2'51''
3 Vacansoleil-DCM à 5'59''
Awards 2013 du bagarreur et du fan de sport
Awards 2012 du fan de sport

Inside Sky, récit de légende: Récit du mois de mars 2013

Vainqueur du concours graphétapes récits avec la team Portougal (Leon40 et Neomechich)

La Grange aux V8 sur Instagram
Avatar de l’utilisateur
vmbw3
Animateur Pronos
Messages :3045
Inscription :15 juin 2012, 16:41
Equipe Préférée :BMC Racing Team
Localisation :Pas de Calais
Contact :

Re: Inside Sky

Message par vmbw3 » 26 janv. 2013, 01:55

Les deux Lotto étaient costaud :shock:
Cliquez sur l'image pour voir mon récit.
Image
Image
Image
Avatar de l’utilisateur
Schleckpower
Messages :5508
Inscription :10 déc. 2011, 11:28
Equipe Préférée :Trek Factory Racing
Localisation :Marseille

Re: Inside Sky

Message par Schleckpower » 26 janv. 2013, 11:39

WTF les deux Lotto :shock:
PCM France déménage, rendez-vous sur le Gruppetto http://legruppetto.com/forum/viewforum.php?f=67
Avatar de l’utilisateur
Kenan
Messages :2574
Inscription :21 sept. 2011, 13:59
Equipe Préférée :Astana Pro Team
Localisation :Albi Ulbi et Olbi
Contact :

Re: Inside Sky

Message par Kenan » 26 janv. 2013, 15:52

Eh ouais, très très forts :(
Awards 2013 du bagarreur et du fan de sport
Awards 2012 du fan de sport

Inside Sky, récit de légende: Récit du mois de mars 2013

Vainqueur du concours graphétapes récits avec la team Portougal (Leon40 et Neomechich)

La Grange aux V8 sur Instagram
Avatar de l’utilisateur
Kenan
Messages :2574
Inscription :21 sept. 2011, 13:59
Equipe Préférée :Astana Pro Team
Localisation :Albi Ulbi et Olbi
Contact :

Re: Inside Sky

Message par Kenan » 26 janv. 2013, 16:36

Giro d'Italia
Image
Nous voici au premier Grand Tour de l'année. Les supporters seront, encore une fois, omniprésents pour leurs coureurs maison. Malgré le départ de Zomegnan, ancien organisateur, le parcours restera excessivement difficile, avec sept étapes de montagnes. Certains des plus difficiles cols routiers d'Italie seront franchis, dont le mythique Stelvio, juge de paix de la 20e et avant-dernière étape, à la veille du chrono dans les rues de Milan. Ces derniers jours, avec également une arrivée à Cortina d'Ampezzo, ou une autre à Val di Fiemme, seront dans l'entière tradition du Giro. C'est surtout sur cette dernière semaine que tout devrait se jouer.

Le départ, lui, ne sera pas difficile. Loin de là. Le départ d'Herning, au Danemark, pour un prologue en ville, suivi de deux étapes dans ce même pays, tenteront les sprinteurs présents. La lutte pour le maillot rose sera également dans toutes les têtes. Le quatrième jour verra les choses sérieuses commencer. L'arrivée en Italie, du coté de Verone, sera marquée par un contre-la-montre par équipe très plat. La lutte pour le général débutera, elle, à partir de la sixième étape et, surtout, sur les septième et huitième jours de course.

Il faudra ensuite attendre la quatorzième étape pour avoir une chance de voir le maillot rose changer d'épaules, malgré quelques étapes difficiles en deuxième semaine. Là, les huit derniers jours seront primordiaux: Seule une étape pour sprinteurs, accompagnée d'une étape relativement difficile et de 5 étapes de montagnes, ainsi que le chrono dont nous avons déjà parlé ! Cette fin en apothéose devrait épuiser les quelques coureurs encore présents, et devrait faire s'arrêter de nombreux piètres grimpeurs sur les bords des routes.

Ce sera donc sur le dernier tiers de ce Giro que nous assisterons réellement à la lutte pour le prestigieux et envié maillot rose. D'un bout à l'autre de l'Italie, il sera recherché par les meilleurs grimpeurs, qui ne devront pas oublier le contre-la-montre final.
Image
Alors, qui pour jouer la gagne ? Ils sont très nombreux, à vrai dire. Nibali pourrait être, cette année, le héros national, lui qui avait fini troisième en 2011. Scarponi, vainqueur sortant, sera également candidat, tout comme certains coureurs tels De Gendt, Rodriguez, Pozzovivo ou Hesjedal. Mais le grand favori sera bien évidemment Andy Schleck, présent pour la deuxième fois de sa carrière en Italie. Cependant, tout sera peut-être question de forme pour des coureurs qui visent pour certains le Tour de France, et Henao comme Uran auront donc leur mot à dire.

Henao, justement, sera notre leader sur ces trois semaines, accompagné de Uran donc, ainsi que Porte, Lofkvist et Zandio. Cavendish sera quant à lui entouré d'Appolonio et Hayman. Puccio, lui, découvrira les Grands Tours avec comme rôle de protéger Cavendish.
Awards 2013 du bagarreur et du fan de sport
Awards 2012 du fan de sport

Inside Sky, récit de légende: Récit du mois de mars 2013

Vainqueur du concours graphétapes récits avec la team Portougal (Leon40 et Neomechich)

La Grange aux V8 sur Instagram
Avatar de l’utilisateur
cunego
Messages :1790
Inscription :18 févr. 2011, 21:39
Equipe Préférée :Team Sky
Localisation :Marseille

Re: Inside Sky

Message par cunego » 26 janv. 2013, 16:56

Bonne équipe que tu as ramené la.

L'ancien directeur c'était Zomegnan et non Zoncolan.
Roi de l'Eneco sur les pronos ( 2ème en 2012 et 2013 et vainqueur en 2014 ), approuvé par Julichbob !

Clique sur l'image pour suivre Gillet et ses amis
Image
Répondre

Revenir à « Récits terminés »