['13] Auber93 : Tour de France – E7 (La Course) [P.113]

Modérateur : Animateurs Récits

Avatar de l’utilisateur
Pink Panda
Groupie Coréenne
Messages : 4039
Inscription : 02 juil. 2011, 18:23
Equipe Préférée : Euskaltel - Euskadi
Localisation : Derval (44)

Re: Auber93 : Une lutte de tous les instants [P.72/73]

Message par Pink Panda » 15 sept. 2014, 01:19

Et dans quelques instants, la suite de ce Tour de Normandie édition 2013...


Image
Étape 4 : Elbeuf sur Seine – Flers (184.7 Kms)
ImageImageImage J.Engoulvent (SOJ) ImageImageImage S.Hinault (BSE) ImageImageImage M.Laroche (BIG)
Au lendemain de l'étape en ligne la plus courte de cette édition 2013, les coureurs présents sur ce Tour de Normandie allaient affronter plus du double d'un point de vue kilométrage. Et si la veille, nous avions assisté à la première échappée de l'épreuve normande, cela fait pour l'instant office d’intrus puisque aucune tentative d'offensive n'a été a déploré tout au long de la journée, ou pour une fois, la pluie ne s'est pas emmêlée. Pour tenir sous tension le peloton, mais surtout les téléspectateurs, les organisateurs ont eu la bonne idée de mettre quelques point dans l'optique du maillot de meilleur grimpeur à distribuer et ce petit jeu est vite devenu un duel entre l'actuel possesseur du paletot, l'Allemand David Hesselbarth (TIR) et son dauphin, le Français Théo Vimpère (BIG). Un combat qui a tourné à l'avantage de ce dernier, puisqu'il est passé en tête des trois côtes répertoriées, récupérant ainsi le bien qu'il avait perdu la veille.
Finalement, le peloton s'est tranquillement dirigé vers le sprint massif, où la formation du maillot jaune a rapidement pris les choses en main. Seulement, à l'approche des cinq derniers kilomètres, elle s'est faite dépasser par l'équipe américaine UnitedHelthcare pour son sprinteur maison et déjà vainqueur hier, Boy Van Poppel (UHC). Le Néerlandais, parfaitement lancé, se dirigeait vers un second succès en deux jours, mais calé dans sa roue, Sébastien Hinault (BSE) se portait facilement à sa hauteur avant de le laisser littéralement sur place. Maxime Laroche (BIG) a alors bien tenté d'y aller, mais les jambes ne répondaient pas aussi bien que les étapes précédentes et ne put faire mieux qu'une quatrième place, devancé par le surprenant Freddy Bichot (VRU) et Jimmy Engoulvent (SOJ), qui n'ont rien pu faire, eux aussi, devant la démonstration de force du coureur breton.
Image Image
Classement de l'étape :
Image Image Sébastien HINAULT (BSE) en 4h29'52"
Image Image Jimmy ENGOULVENT (SOJ) Image à 0"
Image Image Freddy BICHOT (VRU) à 0"
4. Image Maxime LAROCHE (BIG) ImageImageImage à 0"
5. Image Maxime LE MONTAGNER (VRU) à 0"

Classements généraux
Image Maxime LAROCHE (BIG) en 13h19'39"
Image Maxime LAROCHE (BIG) 103 pts
Image Théo VIMPÈRE (BIG) 35 pts
Image Maxime LAROCHE (BIG) en 13h19'39"
Image Image SOJASUN

Étape 5 : Domfront – Agon Coutainville (196.7 Kms)
ImageImageImage S.Lander (CUG) ImageImageImage M.Laroche (BIG) ImageImageImage S.Hinault (BSE)
Cette cinquième étape est la plus longue de ce Tour de Normandie 2013 avec pour seul apéritif en vue du sprint massif plus que probable à Agon Coutainville, un sprint intermédiaire situé peu après la mi-course. Et bien qu'on ne l'attendait pas, une échappée a vu le jour à la sortie de Domfront avec en son sein deux coureurs : l'attaquant de la semaine, David Hesselbarth (TIR), parti s'épuiser à l'avant alors qu'il n'y a aucun point à prendre pour son objectif, le maillot de meilleur grimpeur, et le coureur tricolore Clément Lhotellerie (CBH), sur les tablettes de la formation BigMat - Auber93 pour renforcer son effectif en vue d'une nouvelle année parmi l'antichambre du Pro Tour. Les deux hommes ont possédé jusqu'à huit minutes d'avance, avant que le peloton ne mettent en marche le rouleau compresseur afin de revenir sur les fuyards.
En à peine une trentaine de kilomètres, emmené par Cult Energy, Bretagne - Séché Environnement, Wallonie-Bruxelles - Crédit Agricole et bien sûr l'équipe du maillot jaune, le peloton a repris plus de 4' à l'échappée, la condamnant avant même qu'elle n'ait eu l'espoir de rallier l'arrivée avant la meute. Une meute affamée, puisqu'à 25 kms de la ligne, les deux malheureux du jour sont repris et c'est donc, comme prévu, vers un nouveau sprint massif que l'on se dirige. Une nouvelle fois, la formation BigMat - Auber93 prend les choses en main, et comme hier, elle se fait dépasser à l'abord de la flamme rouge par le train belge de Kenneth Van Bilsen (WBC). Le sprinteur flamand pense alors obtenir sa première victoire dans les rangs professionnels, mais on a l'impression d'assister à un remake de l'emballage de la veille, Sébastien Hinault (BSE) dépassant le Belge dans les derniers mètres, alors que le maillot jaune Maxime Laroche (BIG) se fait chiper la troisième place sur la ligne par le Danois Sebastian LANDER (CUG), déjà sur le podium de la première étape. Une mauvaise opération pour le jeune français qui voit le vainqueur du jour se rapprocher à 15" de son maillot, Jimmy Engoulvent (SOJ) étant quant à lui à seulement 5".
Image Image
Classement de l'étape :
Image Image Sébastien HINAULT (BSE) en 4h48'49"
Image Image Kenneth VAN BILSEN (WBC) à 0"
Image Image Sebastian LANDER (CUG) à 0"
4. Image Maxime LAROCHE (BIG) ImageImageImage à 0"
5. Image Geoffroy LEQUATRE (BSE) à 0"

Classements généraux
Image Maxime LAROCHE (BIG) en 18h08'28"
Image Maxime LAROCHE (BIG) 117 pts
Image Théo VIMPÈRE (BIG) 35 pts
Image Maxime LAROCHE (BIG) en 18h08'28"
Image Image SOJASUN

Étape 6 : Gouville sur Mer – Bagnoles de l'Orne (185.6 Kms)
ImageImageImage S.Hinault (BSE) ImageImageImage S.Lander (CUG) ImageImageImage M.Laroche (BIG)
Après deux jours sans faire son apparition, la pluie est de retour pour cette avant-dernière étape longue d'un peu plus de 185 kms, et cet aléa climatique joue sur le moral et les envies des baroudeurs, aucun ne s'essayant à prendre les devants. À quoi bon de toute façon, puisque depuis le début de la semaine, toutes les étapes en ligne se sont terminées au sprint, alors pourquoi s'aventurer dans une cause perdu d'avance. On attend alors sagement le grimpeur de la journée pour voir un peu de spectacle, mais que nenni. Sûrement fatigué de ses efforts de la veille, David Hasselbarth (TIR) ne tente rien et c'est l'avant-garde du peloton emmené par les coéquipiers du maillot jaune qui se partagent les points. Avec sept unités de retard ce soir, l'Allemand dit presque au revoir à ses chances de repartir de France avec le maillot de meilleur grimpeur, puisqu'il reste au maximum dix points à prendre lors de la dernière étape. On se dirige alors vers la fin de l'étape, bien qu'au passage, Sebastian Lander (CUG) empoche 6" ainsi que six points pour le maillot vert, mais avec son retard au classement, il faudrait un véritable miracle pour que le coureur danois revienne lui aussi avec un maillot de l'épreuve normande.
Les effluves de fritures des stands commencent à se faire sentir au sein du peloton, preuve que l'on approche à grand pas de la ligne d'arrivée. Cette fois-ci, c'est l'équipe Sojasun qui décide de prendre le final en main pour Jimmy Engoulvent (SOJ). Le maillot jaune, Maxime Laroche (BIG) est lui calé dans la roue de Sebastian Lander (CUG), tandis que l'on n'aperçoit pas le maillot gris du double vainqueur d'étape Sébastien Hinault (BSE). Oui mais voilà, au prix d'un gros effort, Geoffroy Lequatre (BSE) parvient à replacer in extremis le sprinteur breton, au moment où son adversaire danois lance le sprint. Le maillot jaune semble avoir fait le bon choix et attend le moment idéal pour lancer le sien, mais le timing n'est pas bon. En effet, son dauphin au général s'est déjà dressé sur les pédales et a pris deux bonnes longueurs d'avance, et il ne faiblit pas, tout comme Sébastien Hinault (BSE) sur son porte-bagage mais qui ne peut récidiver ses exploits de ces deux derniers jours, faute à son mauvais placement à l'approche du sprint. Maxime Laroche (BIG) revient bien, mais c'est trop tard, le mal est fait ! Jimmy Engoulvent (SOJ) lève les bras et prend le maillot jaune des épaules de son benjamin, à la veille de la dernière étape.
Image Image
Classement de l'étape :
Image Image Jimmy ENGOULVENT (SOJ) Image en 4h18'39"
Image Image Sébastien HINAULT (BSE) à 0"
Image Image Maxime LAROCHE (BIG) ImageImageImage à 0"
4. Image Justin JULES (VRU) à 0"
5. Image Sebastian LANDER (CUG) à 0"

Classements généraux
Image Jimmy ENGOULVENT (SOJ) en 22h26'52"
Image Maxime LAROCHE (BIG) 133 pts
Image Théo VIMPÈRE (BIG) 35 pts
Image Maxime LAROCHE (BIG) en 22h26'59"
Image Image SOJASUN

Étape 7 : Bagnoles de l'Orne – Caen (130.1 Kms)
ImageImageImage M.Laroche (BIG) ImageImageImage J.Engoulvent (SOJ) ImageImageImage S.Hinault (BSE)
Décousu... C'est l'adjectif qui correspond le mieux à la physionomie de cette septième et dernière étape après huit jours de course dans le pays normand. Si ce Tour de Normandie avait débuté sous un déluge, c'est avec un grand soleil qu'il s'est achevé à Caen, fief de la région française. Le début d'étape est haché, les tentatives d'échappées, tellement rare cette semaine, étant à chaque fois revu, car un sprint intermédiaire est placé en début d'étape. Un joli coup à faire pour l'ancien maillot jaune Maxime Laroche (BIG) qui passe en seconde position derrière Kenneth Van Bilsen (WBC), glanant ainsi 4" sur le leader provisoire, le rapprochant à 3" de son objectif du jour. Le calme revient peu à peu, et c'est le moment que choisissent David Hesselbarth (TIR) et Clément Lhotellerie (CBH) pour s'extirper du peloton. Théo Vimpère (BIG), prit au dépourvu, tente de revenir avec un équipier, le duo oscillant à une trentaine de secondes de la tête de course. Malgré tout, le porteur du maillot de meilleur grimpeur ne parvient pas à rentrer à temps sur l'avant de la course, mais en s'adjugeant le point de la troisième place, il oblige son adversaire à passer en tête à la prochaine côte répertorié, tout en espérant que le Français ne marque pas de point. Chose qui ne sera plus possible, puisque le duo tricolore rentre peu de temps avant que le peloton ne revienne lui aussi. Théo Vimpère (BIG) n'en demandait pas tant et passe en tête du dernier grimpeur de ce Tour de Normandie 2013, s'adjugeant donc le classement de la spécialité.
On approche alors de la conclusion de cette épreuve normande, tandis qu'un dernier sprint intermédiaire est programmé à 22 kms de la ligne d'arrivée. Sebastian Lander (CUG) passe en tête, aucun favori n'ayant daigner le faire, sûrement à cause de la distance qu'il reste à parcourir derrière, et en effet, c'était une bonne idée, puisque le Danois ne fera pas mieux qu'une huitième place aujourd'hui. La préparation du sprint se fait en force du côté de BigMat - Auber93, mais le train se fait une nouvelle fois dépasser, à croire que la tactique n'est pas la bonne. Seulement, pour le coup, Maxime Laroche (BIG) se reprend bien en se plaçant dans la roue de Sébastien Hinault (BSE). Le Français est le premier à lancer les hostilités, et il débouche en tête à 350m de la ligne. Idéalement calé dans son aspiration, le maillot vert le déboîte sur la gauche et s'en va vers un second succès d'étape, mais c'était sans compter sur le retour de Geoffroy Lequatre (BSE) qui vient le priver du bouquet du vainqueur. Cependant, le jeune tricolore n'en a que faire, puisqu'en décrochant la seconde place du sprint, il repasse son vis-à-vis et remporte pour 9" ce Tour de Normandie 2013. Jimmy Engoulvent est dépité à sa descente du vélo et frôle même d'en venir au main avec l'un de ses équipiers venu le réconforter. Une sale journée pour la formation Sojasun, tout le contraire pour l'équipe francilienne.
Image Image
Classement de l'étape :
Image Image Geoffroy LEQUATRE (BSE) en 3h01'40"
Image Image Maxime LAROCHE (BIG) ImageImage à 0"
Image Image Kenneth Van Bilsen (WBC) à 0"
4. Image Jimmy ENGOULVENT (SOJ) ImageImage à 0"
5. Image Christophe LABORIE (SOJ) Image à 0"

Classement général final :http://img4.hostingpics.net/pics/442551screenetape73.png
Image Image Maxime LAROCHE (BIG) ImageImage en 25h28'23"
Image Image Jimmy ENGOULVENT (SOJ) Image à 9"
Image Image Sébastien HINAULT (BSE) à 27"
4. Image Gérald BOISSY (BIG) à 51"
5. Image Boy VAN POPPEL (UHC) à 59"
6. Image Geoffroy LEQUATRE (BSE) à 1'02"
7. Image Matthieu BOULO (SOJ) Image à 1'15"
8. Image Freddy BICHOT (VRU) à 1'15"
9. Image Kai REUS (UHC) à 1'17"
10. Image Dominic KLEMME (CBH) à 1'18"

Classements Annexes :
Image Maxime LAROCHE (BIG) 157 pts
Image Théo VIMPÈRE (BIG) 41 pts
Image Maxime LAROCHE (BIG) en 25h28'23"
Image Image SOJASUN

Image
On n'est pas passé loin du désastre dans le camp de la formation BigMat - Auber93 après la perte du maillot de leader lors de l'avant-dernière étape. Heureusement, Maxime Laroche a su répondre présent dans le moment important de cette dernière journée, le sprint massif. C'est donc avec un bilan plus que positif –deux victoires d'étape, le maillot jaune, le maillot vert, le maillot à pois et le maillot blanc– que la formation d'Adrien Breteille repart de Normandie. À voir s'il en sera de même face à un plateau plus relevé, car oui, il faut tout de même relativiser, ce n'était pas vraiment ce à quoi l'on pouvait s'attendre d'une course par étape française. À la limite, un résultat différent aurait presque été un échec pour l'équipe française qui espère bien rester dans la division Continental Pro cette saison, et c'est bien parti pour en être le cas.
Image
♪♫ Pink Panda, Queen & Sone in my free time ♫♪ Kpop and KDrama are my drug ‼ Image Image
♫♪ Do you remember uril bichudeon taeyang
Neolpgo pureun bada machi eojecheoreom
Sigani meomchwobeorin gieok geu soge ♪♫
Avatar de l’utilisateur
ursul
Représente le Québec
Messages : 2550
Inscription : 14 août 2011, 18:44
Localisation : Montréal, Québec

Re: Auber93 : Une lutte de tous les instants [P.72/73]

Message par ursul » 15 sept. 2014, 03:12

Houlà! En effet, ça commençait à être plus juste sur cette deuxième moitié. Bien rattrapé au final. Et même une 4e place pour Boissy en bonus.
"Si un homme averti en vaut deux, alors un homme à demi averti en vaut un, donc un homme à demi averti en vaut un pas averti du tout"
-Le Chat, Phillipe Geluk
Tout les dopés sont égaux, mais certains plus que d'autres.

When Nothing goes rigth, go left...

Image
Avatar de l’utilisateur
Schleckpower
Messages : 5508
Inscription : 10 déc. 2011, 11:28
Equipe Préférée : Trek Factory Racing
Localisation : Marseille

Re: Auber93 : Une lutte de tous les instants [P.72/73]

Message par Schleckpower » 15 sept. 2014, 09:19

Alors sur la forme, t'as peut-être pas tellement dominé que ça, mais sur le fond tu ramène quand même tous les maillots :lol:
PCM France déménage, rendez-vous sur le Gruppetto http://legruppetto.com/forum/viewforum.php?f=67
Avatar de l’utilisateur
Peter88
Messages : 1668
Inscription : 25 juil. 2014, 09:35
Equipe Préférée : FDJ
Localisation : Vosges

Re: Auber93 : Une lutte de tous les instants [P.72/73]

Message par Peter88 » 16 sept. 2014, 21:05

Si on lit seulement la deuxième partie, on se demande comment tu as fais pour avoir tous les maillots sérieux, mais bravo quand meme :lol:
Je commence un nouveau récit avec des Équipes Nationales ! Venez suivre les exploits de l'Équipe de France sur les Routes du Tour ici :




Image
Avatar de l’utilisateur
Pink Panda
Groupie Coréenne
Messages : 4039
Inscription : 02 juil. 2011, 18:23
Equipe Préférée : Euskaltel - Euskadi
Localisation : Derval (44)

Re: Auber93 : Une lutte de tous les instants [P.72/73]

Message par Pink Panda » 07 oct. 2014, 23:44

ursul a écrit :Houlà! En effet, ça commençait à être plus juste sur cette deuxième moitié. Bien rattrapé au final. Et même une 4e place pour Boissy en bonus.
J'ai eu chaud au cul oui, mais quand mes adversaires ont compris que je les dominais, ils restaient calé dans ma roue, et comme je suis une chèvre au sprint, à chaque fois, je lançais trop tard, au lieu de faire l'effort plus tôt. Pour Boissy, tout ça grâce aux deux premières étapes :P
Schleckpower a écrit :Alors sur la forme, t'as peut-être pas tellement dominé que ça, mais sur le fond tu ramène quand même tous les maillots :lol:
J'avais la flemme de rouler derrière les échappées, surtout que de mémoire je n'y suis allé qu'à six coureurs, donc pour rouler derrières les baroudeurs, c'est la merde :mdr: Et puis la Sojasun avait bien envie de rouler, tout comme Cult Energy :mrgreen:
Peter88 a écrit :Si on lit seulement la deuxième partie, on se demande comment tu as fais pour avoir tous les maillots sérieux, mais bravo quand meme :lol:

Ça, ça s'appelle tout simplement le talent mon ami ! :cool: :mrgreen:
Dernière modification par Pink Panda le 07 oct. 2014, 23:49, modifié 1 fois.
Image
♪♫ Pink Panda, Queen & Sone in my free time ♫♪ Kpop and KDrama are my drug ‼ Image Image
♫♪ Do you remember uril bichudeon taeyang
Neolpgo pureun bada machi eojecheoreom
Sigani meomchwobeorin gieok geu soge ♪♫
Avatar de l’utilisateur
ursul
Représente le Québec
Messages : 2550
Inscription : 14 août 2011, 18:44
Localisation : Montréal, Québec

Re: Auber93 : Une lutte de tous les instants [P.72/73]

Message par ursul » 07 oct. 2014, 23:48

Pink Panda a écrit :mais quand mes adversaires ont compris que je les dominais, il restait calé dans ma roue,
est-ce qu'il y avait un ou plusieurs adversaire(s)? :P
"Si un homme averti en vaut deux, alors un homme à demi averti en vaut un, donc un homme à demi averti en vaut un pas averti du tout"
-Le Chat, Phillipe Geluk
Tout les dopés sont égaux, mais certains plus que d'autres.

When Nothing goes rigth, go left...

Image
Avatar de l’utilisateur
Pink Panda
Groupie Coréenne
Messages : 4039
Inscription : 02 juil. 2011, 18:23
Equipe Préférée : Euskaltel - Euskadi
Localisation : Derval (44)

Re: Auber93 : Une lutte de tous les instants [P.72/73]

Message par Pink Panda » 07 oct. 2014, 23:50

ursul a écrit :
Pink Panda a écrit :mais quand mes adversaires ont compris que je les dominais, il restait calé dans ma roue,
est-ce qu'il y avait un ou plusieurs adversaire(s)? :P
Et une phrase ça commence toujours par une majuscule ? :P
Image
♪♫ Pink Panda, Queen & Sone in my free time ♫♪ Kpop and KDrama are my drug ‼ Image Image
♫♪ Do you remember uril bichudeon taeyang
Neolpgo pureun bada machi eojecheoreom
Sigani meomchwobeorin gieok geu soge ♪♫
Avatar de l’utilisateur
ursul
Représente le Québec
Messages : 2550
Inscription : 14 août 2011, 18:44
Localisation : Montréal, Québec

Re: Auber93 : Une lutte de tous les instants [P.72/73]

Message par ursul » 07 oct. 2014, 23:55

Pink Panda a écrit :
ursul a écrit :
Pink Panda a écrit :mais quand mes adversaires ont compris que je les dominais, il restait calé dans ma roue,
est-ce qu'il y avait un ou plusieurs adversaire(s)? :P
Et une phrase ça commence toujours par une majuscule ? :P
non, parce que mes lettres sont toutes égales; ni dieu, ni maitre, ni majuscule! :mrgreen:
"Si un homme averti en vaut deux, alors un homme à demi averti en vaut un, donc un homme à demi averti en vaut un pas averti du tout"
-Le Chat, Phillipe Geluk
Tout les dopés sont égaux, mais certains plus que d'autres.

When Nothing goes rigth, go left...

Image
Avatar de l’utilisateur
Pink Panda
Groupie Coréenne
Messages : 4039
Inscription : 02 juil. 2011, 18:23
Equipe Préférée : Euskaltel - Euskadi
Localisation : Derval (44)

Re: Auber93 : Une lutte de tous les instants [P.72/73]

Message par Pink Panda » 23 déc. 2014, 18:00

:arrow: :arrow:
Image
♪♫ Pink Panda, Queen & Sone in my free time ♫♪ Kpop and KDrama are my drug ‼ Image Image
♫♪ Do you remember uril bichudeon taeyang
Neolpgo pureun bada machi eojecheoreom
Sigani meomchwobeorin gieok geu soge ♪♫
Avatar de l’utilisateur
Pink Panda
Groupie Coréenne
Messages : 4039
Inscription : 02 juil. 2011, 18:23
Equipe Préférée : Euskaltel - Euskadi
Localisation : Derval (44)

Re: Auber93 : Une lutte de tous les instants [P.72/73]

Message par Pink Panda » 23 déc. 2014, 18:00

:arrow: :arrow:
Image
♪♫ Pink Panda, Queen & Sone in my free time ♫♪ Kpop and KDrama are my drug ‼ Image Image
♫♪ Do you remember uril bichudeon taeyang
Neolpgo pureun bada machi eojecheoreom
Sigani meomchwobeorin gieok geu soge ♪♫
Répondre

Revenir à « Récits / Stories »