[PCM 2014] BMC Racing 2015 - Gand-Wevelgem

Modérateur : Animateurs Récits

Avatar de l’utilisateur
Phil_Gilbert
Messages : 584
Inscription : 17 janv. 2013, 16:39
Pays : Belgique
Equipe Préférée : BMC Racing Team

Tour d'Oman 2015

Message par Phil_Gilbert » 29 avr. 2015, 22:02

Tour d'Oman (UCI Asia Tour 2.HC)
Des trois rendez-vous du golfe Persique, en ce début de saison, le Tour d'Oman est celui qui propose le parcours le plus varié et le plus adapté aux grimpeurs, désireux d'entamer leur préparation pour les prochains Grands Tours. S'il a fait sa renommée autour de la fameuse Green Mountain, une montagne verte que seuls les purs spécialistes de la pente peuvent dompter, le Tour d'Oman offre aussi un paysage bien plus riche et des profils plus intéressants que dans le désert qatari ou la cité urbaine de Dubai. Le plateau offre ainsi un subtil mélange entre les sprinters désireux de parfaire leur condition après le Qatar comme T.Boonen (EQS), G.Henderson (LTS), S.Modolo (LAM) ou encore P.Sagan (TCS), et les grimpeurs qui se dévoilent enfin en ce début d'année, comme J.Van den Broeck (LTS), C.Betancur (ALM), R.Majka (TCS) ou encore R.Uran (EQS). Du côté de la BMC, D.Caruso emmènera l'équipe lorsque la route s'élèvera tandis qu'une bonne partie de l'équipes des classiques flandriennes poursuivra sa préparation.
Etape 1 : Al Musannah-Sultan Qaboos University (158,6 kilomètres - Profil)
Marcus Burghardt, Damiano Caruso, Alessandro De Marchi, Jempy Drucker, Daniel Oss, Taylor Phinney, Michael Schär et Greg Van Avermaet.
La première étape a lieu ce mardi avec un parcours entièrement plat et donc réservé aux sprinteurs. L'échappée ne met pas longtemps à se dessiner puisque peu après le kilomètre 0, trois coureurs décident de fausser compagnie au peloton. On retrouve à l'avant J.Wallays (TSV), M.Cort Nielsen (OGE) et Y.Reguigui (MTN). Rapidement, leur avance se stabilise aux alentours des 7 minutes, tandis que le peloton est emmené sur un rythme de sénateurs par les Lampre-Merida. Devant, c'est l'algérien qui passe en tête du concours du meilleur grimpeur et qui se parera du maillot à poix dès demain. L'accélération a fait mal au jeune M.Cort Nielsen (OGE) qui se retrouve en chasse-patate avant de revenir péniblement sur ses deux compagnons d'échappée, non sans avoir dépensé beaucoup d'énergie.
Image Image
A la mi-course, le peloton accélère, toujours sous l'impulsion des Lampre, bien aidé par les AG2R La Mondiale. Lorsque les Etixx-Quick Step se placent à l'avant du peloton alors que l'avance est retombée sous la barre des 2 minutes à plus de 40 bornes de l'arrivée, les fuyards comprennent qu'ils n'iront plus que probablement pas au bout. J.Wallays (TSV) préfère laisser tomber et se laisse glisser jusque dans le peloton, tandis que les deux autres poursuivent leurs efforts. Finalement, leur aventure se termine à 8.000 mètres de la ligne, et le peloton roule à vive allure vers la ligne, bien emmené par les équipes des sprinters. T.Boonen (EQS) est idéalement emmené par ses équipiers alors que P.Sagan (TCS) doit fournir un gros effort face au vent pour retrouver les premières positions. Le belge semble bien partit pour l'emporter mais craque légèrement sur la fin et voit J.Roelandts (LTS) et R.Kluge (IAM), bien calés dans sa roue depuis quelques centaines de mètres, le dépasser. Visiblement plus frais, l'allemand l'emporte facilement à la surprise générale, tandis que P.Sagan (TCS) n'accroche que la troisième position malgré les pronostics qui le donnaient vainqueur.
Image Image
Classement de l'étape :

1. Image R.Kluge (IAM) en 3h30'47''
2. Image J.Roelandts (LTS) à 0''
3. Image P.Sagan (TCS) à 0''
4. Image T.Boonen (EQS) à 0''
5. Image S.Modolo (LAM) à 0''

Classement général intermédiaire :

1. Image R.Kluge (IAM) en 3h30'37''
2. Image J.Roelandts (LTS) à 0''
3. Image P.Sagan (TCS) à 0''
4. Image T.Boonen (EQS) à 0''
5. Image S.Modolo (LAM) à 0''

Classements distinctifs intermédiaires :

Meilleur Grimpeur : Image Y.Reguigui (MTN)
Meilleur Sprinteur : Image R.Kluge (IAM)
Meilleur Jeune : Image M.Cort Nielsen (OGE)


Etape 2 : Fanja in Bidbid-Al Bustan (161,8 kilomètres - Profil)
Marcus Burghardt, Damiano Caruso, Alessandro De Marchi, Jempy Drucker, Daniel Oss, Taylor Phinney, Michael Schär et Greg Van Avermaet.
La plus longue étape du Tour d'Oman a lieu ce mercredi. Cette deuxième étape, longue de 195.5 kilomètres, se termine par l'ascension de deux petits cols pouvant faire des dégâts dans le peloton. Des coureurs tels que G.Van Avermaet ou P.Sagan (TCS) risquent fort de jouer les premiers rôles dans le final, même si d'autres coureurs voudront créer la surprise. Comme hier, J.Wallays (TSV) est présent à l'avant de la course, cette fois en compagnie de C.Sulzberger (DPC), G.Thevenot (EUC) et T.Phinney. Le quatuor collabore bien et s'octroie jusqu'à 5 minutes d'avance malgré la vigilance des Lampre-Merida qui croient en S.Modolo (LAM). A 80 bornes de l'arrivée, C.Sulzberger (DPC) décide d'attaquer et est suivit de J.Wallays (TSV). Les deux hommes s'isolent car leurs désormais ex-compagnons d'échappée ne parviennent pas à s'entendre pour boucher l'écart. Ils sont d'ailleurs repris 35 kilomètres plus loin tandis que les deux rescapés possèdent toujours 3 minutes 30 secondes de bonus.
Image Image
Dans le peloton, les premiers à réellement élever le rythme sont les AG2R La Mondiale, qui ne possède pourtant pas de gros finisseur. Sans doute les français espèrent ils créer la surprise avec R.Bardet (ALM)ou C.Betancur (ALM) sur les pourcentages des deux difficultés de fin d'étape. Une fois la première difficulté passée sans attaque, la BMC prend les choses en mains et travaille pour étirer le peloton en vue du dernier mont. Les échappés sentent le souffle du peloton avec de plus en plus d'intensité et J.Wallays (TSV) décide de fausser compagnie à C.Sulzberger (DPC). Ce dernier est repris peu avant d'aborder l'ultime col, où M.Burghardt impose un rythme énorme pour empêcher toute sortie. L'allemand est tellement puissant qu'il parvient à détacher onze coureurs avec lui pour former un groupe qui bascule au sommet avec une quarantaine de secondes d'avance sur le reste du peloton. Ils reprennent très vite le dernier échappé, alors que tout les sprinteurs sont éliminés excepté P.Sagan (TCS) qui s'est accroché sans trop de difficultés. Le slovaque se place d'ailleurs idéalement dans la roue de G.Van Avermaet qui lance le sprint sous la flamme rouge. Mais le belge manque de punch et voit rapidement son concurrent le remonter. Le slovaque semble le plus fort mais doit faire un écart quelques instants plus tard, ce qui le ralentit fortement dans son sprint. C.Betancur (ALM), bien positionné sur le côté droit de la route délivré de tout obstacle, en profite pour s'adjuger une victoire magnifique tandis que G.Van Avermaet est parvenu à conserver sa deuxième place juste devant le grand battu du jour, P.Sagan (TCS). Revenu in-extrémis sur les talons du groupe de tête, le peloton est comptabilisé dans le même temps, ce qui permet à R.Kluge (IAM) de conserver le maillot de leader du classement général.
Image Image
Classement de l'étape :

1. Image C.Betancur (ALM) en 3h19'57''
2. Image G.Van Avermaet (BMC) à 0''
3. Image P.Sagan (TCS) à 0 ''
4. Image S.Turgot (ALM) à 0''
5. Image R.Nocentini (ALM) à 0''

Classement général intermédiaire :

1. Image R.Kluge (IAM) en 3h30'37''
2. Image C.Betancur (ALM) à 4''
3. Image P.Sagan (TCS) à 6 ''
4. Image G.Van Avermaet (BMC) à 8''
5. Image J.Roelandts (LTS) à 8''

Classements distinctifs intermédiaires :

Meilleur Grimpeur : Image J.Wallays (TSV)
Meilleur Sprinteur : Image R.Kluge (IAM)
Meilleur Jeune : Image P.Sagan (TCS)

Etape 3 : Nakhal Fort-Wadi Dayqah Dam (193,9 kilomètres - Profil)
Marcus Burghardt, Damiano Caruso, Alessandro De Marchi, Jempy Drucker, Daniel Oss, Taylor Phinney, Michael Schär et Greg Van Avermaet.
La troisième étape se déroule ce jeudi entre Nakhal Fort et Wadi Dayqah Dam avec un parcours relativement sinueux dans le final. Certains sprinteurs devraient toutefois pouvoir s'accrocher et disputer la victoire. Après une étape mouvementée la veille qui a vu le colombien C.Betancur (ALM) faire coup-double en empochant l'étape et le maillot de leader, le peloton du Tour d'Oman repart sous une chaleur écrasante. Quatre hommes tentent de former une échappée mais l'initiative de A.De Marchi, J.Wallays (TSV), N.Dougall (MTN) et R.Andriato (SOU) n'est pas couronnée de succès et ils sont repris quelques bornes plus tard. En fait, les équipes de sprinteurs souhaitent glaner quelques points lors du sprint intermédiaire placé en début d'épreuve et empêchent toute sortie. Bien amené par sa formation, R.Kluge (IAM) renforce son maillot de meilleur sprinteur en passant devant T.Boonen (EQS).
Image Image
Une fois cet objectif atteint, le peloton relâche son étreinte et laisse filer F.Taborre (AND), D.Lapthorne(DPC), D.Teklehaimanot (MTN) et A.De Marchi. Le quatuor s'élance sur les routes interminables du désert arabique et porte son avantage au delà des 7 minutes. L'italien de la BMC vire en tête du grand prix du meilleur grimpeur pour s'assurer quelques points. C'est alors que commence la réduction de l'écart avec un gros travail de la formation Lampre-Merida à l'avant du peloton. Bien aidé par la chaleur étouffante, plus de 37°, les équipiers de S.Modolo (LAM) font fondre l'avantage des fuyards comme neige au soleil. A l'approche des vingts derniers kilomètres, N.Terpstra (EQS) et J.Vermote (EQS) viennent prêter main forte et leurs relais appuyés font très mal à de nombreuses cuisses du peloton. L'échappée matinale est finalement revue à 9.000 mètres de a ligne d'arrivée, tandis que les Lampre et Etix-Quick Step continuent d'allonger le groupe principal. Le sprint est lancé par le train de l'équipe belge pour T.Boonen (EQS) mais le belge se fait remonter à quelques mètres du but par P.Sagan (TCS) qui décroche son premier bouquet de la saison ! Grâce aux bonifications, il s'empare du maillot de leader du classement général au passage.
Image Image
Classement de l'étape :

1. Image P.Sagan (TCS) en 4h20'31''
2. Image T.Boonen (EQS) à 0''
3. Image G.Van Avermaet (BMC) à 0''
4. Image S.Modolo (LAM) à 0''
5. Image J.Roelandts (LTS) à 0''

Classement général intermédiaire :

1. Image P.Sagan (TCS) en 11h10'57''
2. Image R.Kluge (IAM) à 1''
3. Image G.Van Avermaet (BMC) à 8''
4. Image C.Betancur (ALM) à 8''
5. Image J.Roelandts (LTS) à 10''

Classements distinctifs intermédiaires :

Meilleur Grimpeur : Image J.Wallays (TSV)
Meilleur Sprinteur : Image P.Sagan (TCS)
Meilleur Jeune : Image P.Sagan (TCS)

Etape 4 : Samail-Jabal Al Akhdhar (137 kilomètres - Profil)
Marcus Burghardt, Damiano Caruso, Alessandro De Marchi, Jempy Drucker, Daniel Oss, Taylor Phinney, Michael Schär et Greg Van Avermaet.
Ce vendredi a lieu l'étape reine du Tour d'Oman, longue de 137 kilomètres avec une arrivée disputée au sommet de la Green Moutain à Jabal Al Akdhar, une ascension de 5.7 km à 10.5 % de moyenne. C'est ici que les favoris au classement général vont s'expliquer et le vainqueur au sommet aura de grandes chances d'enlever le classement général. Le leader provisoire, P.Sagan (TCS) va perdre son maillot, et travaillera sans doute pour l'autre leader de la formation russe, le jeune polonais R.Majka (TCS). L'échappée matinale est en tout cas très nombreuse puisqu'elle comporte pas moins de 9 hommes : T.Meyer (DPC), V.Jérome (EUC), L.Wackermann (SOU), F.De Tier (TSV), M.Paterski (CCC), V.Conti (LAM), S.Armee (LTS), D.Teklehaimanot (MTN) et C.Meier (OGE). Les lascars collaborent bien et portent leur avantage jusqu'à 7 minutes avant que le peloton ne sorte de sa léthargie.
Image Image
La timide accélération du peloton semble désunir l'échappée qui ne s'entend plus aussi bien. Les relais moins appuyés bénéficient au peloton qui rentre sans vraiment avoir forcé à 30 bornes de l'arrivée malgré un dernier sursaut d'orgueil de C.Meier (OGE) et V.Jérome. Dès le début de l'ascension de la Montagne Verte, M.Frank (IAM) attaque en compagnie de R.Kiserlosvki (TCS). Les deux hommes sont vite rejoint par R.Uran (EQS), C.Betancur (ALM), D.Caruso, J.Van den Broeck (LTS) et P.Sagan (TCS), qui s'accroche tant bien que mal. M.Frank (IAM) en remet une couche mais D.Cataldo ramène tout le monde sur lui. R.Uran (EQS) prend alors la direction des opérations et fait sauter le maillot rouge ! Au train, c'est ensuite D.Caruso qui fait exploser R.Kiserlovski (TCS), J.Van den Broeck (LTS) puis C.Betancur (ALM) ! L'italien est très fort aujourd'hui et les favoris semblent encore un peu court vu le peu de courses dans les jambes. Et à 3.000 mètres de l'arrivée, il se place en danseuse et s'isole parfaitement en tête. Derrière, seul R.Uran (EQS) peut réagir tandis que M.Frank (IAM) craque à son tour. Le colombien revient progressivement sur l'italien et le relaie immédiatement. A 900 mètres de la ligne, il place un démarrage imparable, surtout que le coureur de la BMC est totalement cuit et ne peut qu'assister à la victoire du leader d'Etixx-Quick Step.
Image Image
Classement de l'étape :

1. Image R.Uran (EQS) en 3h21'24''
2. Image D.Caruso (BMC) à 17''
3. Image M.Frank (IAM) à 55''
4. Image J.Van den Broeck (LTS) à 1'52''
5. Image C.Betancur (ALM) à 1'52''

Classement général intermédiaire :

1. Image R.Uran (EQS) en 14h32'29''
2. Image D.Caruso (BMC) à 21''
3. Image M.Frank (IAM) à 1'01''
4. Image C.Betancur (ALM) à 1'52''
5. Image J.Van den Broeck (LTS) à 2'02''

Classements distinctifs intermédiaires :

Meilleur Grimpeur : Image J.Wallays (TSV)
Meilleur Sprinteur : Image P.Sagan (TCS)
Meilleur Jeune : Image P.Sagan (TCS)

Etape 5 : Al Alam Palace - Ministry of Housing (142,6 kilomètres - Profil)
Marcus Burghardt, Damiano Caruso, Alessandro De Marchi, Jempy Drucker, Daniel Oss, Taylor Phinney, Michael Schär et Greg Van Avermaet.
Retour à un parcours plus clément à l'occasion de cette cinquième étape dessinée entre Al Alam Palace et Ministry of Housing. Les trois difficultés placées sur le parcours devraient éliminer certains sprinteurs et favoriser certains coureurs tels que P.Sagan (TCS) ou G.Van Avermaet. Dès le signal du départ donné, quatre hommes prennent le large : M.Burghardt, B.De Clerq (LTS), T.Meyer (DPC) et le porteur du maillot de meilleur grimpeur, J.Wallays (TSV). Ils sont rejoints une vingtaine de kilomètres plus loin par M.Kreder (ROO) pour former un quintet. Une fois leur avantage supérieur aux 5 minutes, le peloton réagit via la Lampre-Merida qui délègue deux hommes en front de groupe. Sur les petits chemins sinueux des grands prix de la montagne, Etixx-Quick Step prend le commandement du peloton et réduit fortement l'écart.
Image Image
Bien aidée par un fort vent latéral, la formation de Patrick Lefèvere parvient à créer une bordure qui piège beaucoup de coureurs : ils ne sont en effet plus que vingt dans le groupe maillot rouge, dont deux BMC : M.Schär et D.Caruso. Devant, M.Burghardt, trop gros pour passe habillement les bosses, explose dans la deuxième ascension et ne peux suivre ses compagnons d'échappée. Dans cette même montée, S.Gerrans (OGE) fait encore exploser le groupe des favoris en emmenant avec lui M.Albasini (OGE), D.Ulissi (LAM), C.Betancur (ALM) et le maillot rouge R.Uran (EQS). D.Caruso est piégé au même titre que M.Frank (IAM) et les deux hommes unissent leurs efforts pour limiter la casse. Les échappés matinaux sont repris au tour à tour à l'exception de B.De Clerq (LTS) et M.Kreder (ROO) qui poursuivent leur effort tandis que M.Burghardt se relève complètement pour aider son leader. Les coureurs se retrouvent éparpillés un peu partout et D.Ulissi (LAM) tente de revenir sur le duo de rescapés matinaux. Dans ce petit groupe, le néerlandais fausse compagnie au belge et s'engage dans un contre-la-montre intense. Malgré un léger coup de mou sur la fin, il s'impose en solitaire après une bonne partie de la journée passée à l'avant. Belle récompense pour sa nouvelle formation Roompot.
Image Image
Classement de l'étape :

1. Image M.Kreder (ROO) en 3h46'06''
2. Image B.De Clerq (LTS) à 54''
3. Image D.Ulissi (LAM) à 54''
4. Image S.Gerrans (OGE) à 1'46''
5. Image C.Betancur (ALM) à 1'46''

Classement général intermédiaire :

1. Image R.Uran (EQS) en 18h08'21''
2. Image D.Caruso (BMC) à 1'32''
3. Image C.Betancur (ALM) à 1'52''
4. Image D.Ulissi (LAM) à 2'09''
5. Image B.De Clerq (LTS) à 3'48''

Classements distinctifs intermédiaires :

Meilleur Grimpeur : Image J.Wallays (TSV)
Meilleur Sprinteur : Image P.Sagan (TCS)
Meilleur Jeune : Image P.Sagan (TCS)

Etape 6 : Hawit Nagam Park - Matrah Corniche (138,8 kilomètres - Profil)
Marcus Burghardt, Damiano Caruso, Alessandro De Marchi, Jempy Drucker, Daniel Oss, Taylor Phinney, Michael Schär et Greg Van Avermaet.
Pour conclure cette édition 2015 du Tour d'Oman, les organisateurs ont prévu un parcours relativement plat qui relie Hawit Nagam Park et Matrah Corniche. La victoire ne devrait pas échapper à un sprinteur, à moins qu'un baroudeur ne réussisse à créé la surprise au terme des 138,8 kilomètres de course. Le début d'étape est nerveux car ils sont nombreux à tenter de prendre la bonne échappée. T.Phinney parvient à intégrer cette dernière au même titre que S.Cummings (MTN) et J.Coppel (IAM) notamment. Au total, ils sont dix à faire la course en tête, ce qui constitue un bien joli groupe qui a ses chances d'aller au bout. Leur avance est d'environ 6 minutes à 100 bornes de l'arrivée.
Image Image
Dans le peloton, ce sont les Lampre-Merida et les Tinkoff qui assurent le tempo, alors que les Etixx-Quick Step du leader du classement général sont plus discrets. A 70 bornes de l'arrivée, l'écart est redescendu sous la barre des 5 minutes lorsque le peloton augmente fortement son allure sous l'impulsion des équipiers de P.Sagan (TCS). L'entente n'est pas optimale dans le groupe de tête et T.Phinney décide de tenter sa chance à 17 kilomètres de l'arrivée alors que le groupe principal est sur les talons des échappés. L'américain parvient à s'extraire du groupe mais pas à creuser un écart conséquent. Il est reprit et même contré par plusieurs coureurs dont S.Cummings (MTN). L'anglais est le plus fort et décramponne ses compagnons d'échappée un à un pour s'isoler en tête. Derrière, la Tinkoff s'est effacée au profil des Lampre-Merida qui roulent très fort pour revenir. Mais les hommes de tête font de la résistance et l'équipe italienne ne reçoit pas beaucoup de soutien, ce qui profite évidemment à S.Cummings (MTN). Le coureur de la formation sud-africaine remporte en solitaire cette sixième et dernière étape tandis que P.Sagan (TCS) règle au sprint et pour la forme le peloton. Du côté du classement général, c'est R.Uran (EQS) qui l'emporte devant D.Caruso et C.Betancur (ALM). Le colombien prouve qu'il faudra compter sur lui cette saison lors des grands tours.
Image Image
Classement de l'étape :

1. Image S.Cummings (MTN) en 3h06'26''
2. Image M.Busato (SOU) à 10''
3. Image M.Lammertink (ROO) à 46''
4. Image P.Sagan (TCS) à 52''
5. Image J.Roelandts (LTS) à 52''

Classement général final :

1. Image R.Uran (EQS) en 21h15'39''
2. Image D.Caruso (BMC) à 1'32''
3. Image C.Betancur (ALM) à 1'52''
4. Image D.Ulissi (LAM) à 2'09''
5. Image M.Frank (IAM) à 3'48''
6. Image M.Elmiger (OGE) à 6'44
7. Image P.Weening (OGE) à 6'53''
8. Image S.Clarke (OGE) à 6'55''
9. Image M.Kreder (ROO) à 7'00''
10. Image T.Voeckler (EUC) à 7'46''

Classements distinctifs finaux :

Meilleur Grimpeur : Image J.Wallays (TSV)
Meilleur Sprinteur : Image P.Sagan (TCS)
Meilleur Jeune : Image P.Sagan (TCS)
Dernière modification par Phil_Gilbert le 09 mai 2015, 08:56, modifié 1 fois.
Image
Avatar de l’utilisateur
Ledzep
Messages : 63
Inscription : 12 nov. 2011, 02:03
Equipe Préférée : Bora - Argon 18

Re: [PCM 2014] BMC Racing 2015 - Tour d'Oman

Message par Ledzep » 30 avr. 2015, 00:21

Tes textes sont super. Bien écrits, ni trop long ni trop court. 8-)

Bravo à Caruso pour sa 2ème place !
Image
Avatar de l’utilisateur
Charvalos
Messages : 1527
Inscription : 25 août 2012, 12:40
Pays : Suisse
Equipe Préférée : IAM

Re: [PCM 2014] BMC Racing 2015 - Tour d'Oman

Message par Charvalos » 30 avr. 2015, 01:25

SI je devais faire une critique sur le texte, c'est qu'il n'est pas justifié. 8-)

Sinon, le plateau était nettement moins relevé que dans ma partie. Jolie deuxième place avec Caruso mais on sent que les leaders ne sont pas encore dans leur pic de forme.
Avatar de l’utilisateur
Kreuzi-Contador
Messages : 58
Inscription : 04 juin 2014, 17:58
Equipe Préférée : Tinkoff - Saxo

Re: [PCM 2014] BMC Racing 2015 - Tour d'Oman

Message par Kreuzi-Contador » 30 avr. 2015, 16:25

En tout cas ta carrière était réaliste sur ce tour d'Oman avec toutes les places d'honneur de Sagan ;)
Il est trop surveillé par les autres maintenant, à cause de sa classe.
Avatar de l’utilisateur
Will_Valverde
Messages : 949
Inscription : 23 juin 2011, 14:14

Re: [PCM 2014] BMC Racing 2015 - Tour d'Oman

Message par Will_Valverde » 30 avr. 2015, 16:32

C'est super, bien écrit, beaux screens ... Tu te débrouilles bien en plus avec Caruso. Par contre Kluge sur l'étape 1 :shock:
Sinon ce serait pas mal d'avoir le classement du premier BMC de chaque étape ou alors de tout les BMC. Histoire de plus suivre l'équipe que la course.
Image
Image Image
Avatar de l’utilisateur
Horse
Modérateur de PCM France
Messages : 3439
Inscription : 06 janv. 2012, 18:13
Localisation : Tarbes, mais c'est pour les études hein ! Faut pas déconner !

Re: [PCM 2014] BMC Racing 2015 - Tour d'Oman

Message par Horse » 01 mai 2015, 10:23

Toujours top, Caruso au milieu de Uran & Co il fallait le faire.
Avatar de l’utilisateur
ursul
Représente le Québec
Messages : 2550
Inscription : 14 août 2011, 18:44
Localisation : Montréal, Québec

Re: [PCM 2014] BMC Racing 2015 - Tour d'Oman

Message par ursul » 01 mai 2015, 18:23

J'aime beaucoup ton travail, c'est très bien détaillé :)

Pas de Cadel Evans Great Ocean Race? j'aurais cru que tu l'aurais ajouté à la DB pour l'occasion.
"Si un homme averti en vaut deux, alors un homme à demi averti en vaut un, donc un homme à demi averti en vaut un pas averti du tout"
-Le Chat, Phillipe Geluk
Tout les dopés sont égaux, mais certains plus que d'autres.

When Nothing goes rigth, go left...

Image
Avatar de l’utilisateur
Phil_Gilbert
Messages : 584
Inscription : 17 janv. 2013, 16:39
Pays : Belgique
Equipe Préférée : BMC Racing Team

Re: [PCM 2014] BMC Racing 2015 - Tour d'Oman

Message par Phil_Gilbert » 04 mai 2015, 19:57

@ Ledzep : oui belle performance de l'italien, ça fait plaisir !

@ Charvalos : bonne analyse, on verra plus tard dans la saison ce que Caruso sera capable de faire.

@ Kreuzi-Contador : trop de classe ou manque de pointe de vitesse. :P

@ Will__Valverde : merci bien, j'ai bien noté ta suggestion mais pour le moment je préfère rester sur ce format, on verra si ça évolue dans le futur. ;)

@ Horse : ce n'est que le début de saison, je pense qu'il faut relativiser. :redface:

@ ursul : j'aurai pu mais je n'ai aucune idée de comment faire.. Sinon merci !
Image
Avatar de l’utilisateur
Phil_Gilbert
Messages : 584
Inscription : 17 janv. 2013, 16:39
Pays : Belgique
Equipe Préférée : BMC Racing Team

Re: [PCM 2014] BMC Racing 2015 - Tour d'Oman

Message par Phil_Gilbert » 04 mai 2015, 19:57

:arrow:
Image
Avatar de l’utilisateur
Phil_Gilbert
Messages : 584
Inscription : 17 janv. 2013, 16:39
Pays : Belgique
Equipe Préférée : BMC Racing Team

Re: [PCM 2014] BMC Racing 2015 - Tour d'Oman

Message par Phil_Gilbert » 04 mai 2015, 19:57

:arrow:
Image
Répondre

Revenir à « Récits / Stories »