[Peugeot]Bilan Août 2015 p61

Modérateur : Animateurs Récits

Avatar de l’utilisateur
sazee
Messages : 1040
Inscription : 09 nov. 2014, 16:35
Equipe Préférée : Team Novo Nordisk
Localisation : Dans le cœur du MHSC

Re: [Peugeot]Tour de l'Ain 2015 (2/2) p58

Message par sazee » 27 oct. 2015, 11:50

Pink Panda a écrit :Se faire battre par Navarro.. Le début de la fin :mrgreen:
+1 :mrgreen:
J'y crois pas avec quelqu'un qui s'appelle Brignole tu arrive a avoir de l'anglais trop fort :mdr:
Manager de la Caja Rural ...c'est mieux que la Novo Nordisk

N'hésitez pas à aller sur mon showroom en cliquant sur
Eugert Zhupa

Image
Image
Avatar de l’utilisateur
RoyalWings
Messages : 154
Inscription : 14 juin 2015, 23:45
Equipe Préférée : Orica Greenedge
Localisation : In the Outback

Re: [Peugeot]Tour de l'Ain 2015 (2/2) p58

Message par RoyalWings » 27 oct. 2015, 12:41

Au moins t'es sur le podium 8-)
Venez suivre mon récit avec la Team Qantas. Dépaysement garanti. Cliquez sur le kangourou Image
Avatar de l’utilisateur
Felagund
Animateur Récit
Messages : 451
Inscription : 22 févr. 2014, 10:54

Re: [Peugeot]Tour de l'Ain 2015 (2/2) p58

Message par Felagund » 28 oct. 2015, 10:18

ursul a écrit :Hé ben! Tu t'y connait toi en nationalités! Poel est Néerlandais :mrgreen:
antonydk a écrit :Et Frank est Suisse et non Autrichien :mdr:
Comme quoi, j'ai une sorte de cohérence dans mes erreurs. :P
Pink Panda a écrit :Se faire battre par Navarro.. Le début de la fin :mrgreen:
C'est pas le policier, c'est le coureur quand même !
sazee a écrit :
Pink Panda a écrit :Se faire battre par Navarro.. Le début de la fin :mrgreen:
+1 :mrgreen:
J'y crois pas avec quelqu'un qui s'appelle Brignole tu arrive a avoir de l'anglais trop fort :mdr:
Indeed ! 8-)
RoyalWings a écrit :Au moins t'es sur le podium 8-)
Comme c'était l'objectif sponsor, c'est parfait !
Avatar de l’utilisateur
Felagund
Animateur Récit
Messages : 451
Inscription : 22 févr. 2014, 10:54

Tour du Limousin 2015 (1/2)

Message par Felagund » 29 oct. 2015, 13:37

Image

Nous revoilà sur les lieux du crime ! Souvenez-vous, l'année dernière des deux victoires d'étapes, de la victoire au général et du maillot vert de monsieur Luciani. Il est de retour cette année, plus en forme que jamais. Mais, car il y a un gros mais, son principal concurrent est aussi un de ses coéquipiers, Jacques Carre qui a complètement changé de statut depuis peu. Ça risque de chauffer entre les deux hommes qui partent pratiquement à égalité en terme de chances car Jacques, depuis quelques semaines, se spécialise en tant que puncheur à l'entraînement. L'équipe devrait quoi qu'il en soit l'emporter car la concurrence , Rojas, et heu... Rojas, ne devrait pas poser trop de problèmes. L'équipe est assez costaud pour contrôler avec Castelain, Yanez et Alexandre pour le plat, Poinsot, Mathieu Le Lavandier et Tanguy Girault pour les bosses.



******************************
Limoges, le 18 août

L'ambiance était assez tendue dans l'équipe depuis l'arrivée des coureurs dans l'hôtel. La raison en était simple, Jacques et Yohann allaient courir ensemble ! Quand on sait ce qui s'était passé l'année dernière, dans cette même course, on pouvait redouter le pire.
Comment Luciani vivait-il la récente renommée nationale de Jacques qui s'était fait un nom dans le Tour ? Est-ce que Jacques serait encore capable de laisser passer ses chances après celles d'un autre alors qu'il était encore meilleur ces derniers temps ? Ça risquait de devenir un véritable casse-tête pour les directeurs sportifs de l'équipe.
C'est lors d'une sortie d'entraînement que les deux hommes se retrouvèrent après n'avoir fait que se croiser ces derniers mois.
Jacques roulait tranquillement quand Yohann vint à son niveau.
- Alors la vedette, t'arrives encore à mettre ton casque ?
- Si c'est ce que tu veux dire, non je ne crois pas avoir la tête qui enfle mais merci de t'inquiéter.
- Et en plus il est resté humble ! Mais les médias doivent t'adorer !
- T'en fais pas, je sais qu'il me reste encore pas mal de chemin à parcourir avant d'être un vrai coureur. Ce n'est pas une étape sur le Tour qui suffit, ou une victoire au Tour du Limousin si tu vois ce que je veux dire.
- Touché ! Répondit Luciani. Mais faut pas t'énerver pour si peu.
- Quand je serai énervé, t'en fais pas, tu verras la différence. Répondit Jacques avec son regard spécial intimidation.
- Oui, euh, bon. En tout cas, si tu veux le leadership sur l'épreuve, compte pas sur moi pour te le donner.
Puis Yohann accéléra sans donner le temps à Jacques de répondre au moment où le petit groupe abordait une montée sèche. Yohann ne relâcha pas son effort et grimpa la bosse sans se retourner. Quand il arriva au sommet, il fut tout surpris de voir Jacques, tranquille, qui le dépassa.
- T'en fais pas mon Yohann, j'ai aucune intention de t'empêcher de remporter cette prestigieuse course !

Tour du Limousin 2015 (2.1)

Etape 1 Limoges - Rochechouart (200 km)
Profil
Image

Briefing : cette épreuve, on la connaît bien ! Alors on va devoir gérer les échappés et, pourquoi pas, tenter quelque chose au sprint.
Sur les 4 étapes, celle d'aujourd'hui est probablement la seule qui a une chance de finir au sprint. Les favoris du jour se nomment B.Giraud (LPM) et R.Rojas (MOV). Mais ce sont bien sûr les échappés qui vont animer ce début d'étape. R.Smith (RLM), C.Verona (OPQ) et D.Boucher (FDJ) se chargent de lancer les opérations assez rapidement pour former l'échappée qui prend vite 3 minutes d'avance (km 12). Quand l'écart atteint 9 minutes, au km 65, l'équipe la Pomme Marseille vient aider les Movistar à rouler pour défendre les chances de leur sprinter.
Image
La poursuite s'organise
A 100 km de l'arrivée, il reste encore une marge de 6 minutes pour les attaquants. Cette étape se passe tranquillement jusqu'aux 45 derniers kilomètres où les formations de sprinters, la Pomme Marseille et Movistar, accélèrent, l'échappée a moins de 3 minutes d'avance. Dans les derniers 20 kilomètres, on voit des équipiers de sprinters remonter le peloton par la droite et la gauche du peloton, ça fume dans les roues et les échappés n'ont aucune chance. Luciani essaie de replacer Castelain et Yanez avant les faux-plats montants du final.
Image
Verona (OPQ) est repris le premier sous la banderole des 10 km puis c'est au tour du français Smith (RLM) deux kilomètres plus loin. Boucher (FDJ), lui, ne passera pas l'arche des 5 km en tête. B. Giraud (LPM), parfaitement lancé par ses équipiers, remporte le sprint devant Rojas (MOV). Yanez finit 8e.
Image
Comme sur le Tour de l'Ain, Benjamin l'emporte


Classements

Image
Debriefing : ouais, bon, on avait pas l'équipe pour rivaliser mais, à partir de demain, ça change !

********************

Etape 2 Rochechouart - Ambazac (187 km)
Profil
Image
Briefing : remember l'année dernière ? Et bien, c'est simple, on fait pareil !

Le final est assez vallonné pour permettre de prendre de précieuses secondes dans l'optique du général. Avec Jacques et Yohann, ce serait le diable si aucun de nos hommes ne soit en forme ! Dès le départ, la formation Peugeot prend le commandement du peloton car ses 2 leaders sont désignés comme les grands favoris. Cela n'empêche pas 3 coureurs de s'échapper, V.Jérôme (FDJ), S.Kung (IAM) et M.Velits (OPQ). Mais quand D.Craven (EUC) et T.Hupond (ALM) contrent, la formation Cofidis accélère nettement.
Du coup, quand les contre-attaquants rejoignent les hommes de tête au km 33, leur avance n'est que d'une minute. La formation la Pomme Marseille s'y met aussi et le regroupement a lieu au km 41.
Image
Il a fallu cravacher pour le peloton
T.Hushovd (IAM) repart aussitôt mais les attaques s'enchaînent, provoquant une nouvelle réaction du peloton et un nouveau regroupement général assez vite. Jacques se sent mal aujourd'hui, il sait déjà qu'il se sacrifiera pour Yohann, quoiqu'il lui en coûte. On arrive alors à la succession de 3 côtes, au km 90, sans qu'il y ait de coureurs échappés.
Les formations Peugeot et la Pomme Marseille continuent de se relayer en tête de course, le sprint en haut de la première côte amène enfin un peu d'action car S.Dumoulin (EUC) attaque, suivi de R.Dejean (RLM) et V.S.Laengen (BSE). Le norvégien passe en tête de la bosse suivante avec 38" sur Dumoulin, 1'33" sur Renaud et 2'30" sur le peloton qui accélère.
Dans la dernière bosse répertoriée, V.S.Laengen (BSE) est toujours seul en tête, il passe avec 1'26" sur le duo franco-français et 3'05" sur le peloton, il reste 60 km.
Image
Ce norvégien, pas une femmelette !
On retrouve toujours les coureurs de la Pomme Marseille, et on se demande bien pourquoi, à la poursuite des fuyards. Dejean et Dumoulin sont repris à 51 km de la ligne, le norvégien breton a encore 2'30" d'avance mais il a beaucoup donné dans la partie vallonnée et son avance descend vite, il sera rattrapé 25 km plus loin. Le final comporte deux raidards, la tactique est de faire rouler Jacques dans le premier pour que Yohann attaque dans le deuxième.
Image
Que des Peugeot en tête !
Mais attention à A.Ballan (OPQ) qui a attaqué et qui possède 56" à 12 bornes du but. Carre et Luciani partent seuls dans le premier raidillon, comme prévu, ils le franchissent avec 13" de retard sur Ballan et 19" d'avance sur Bakelants (OPQ), vite repris par le peloton.
Plus que 5 kilomètres, les écarts sont faibles, 28" de retard sur Ballan et 24" d'avance sur le peloton, Luciani produit son effort et dépasse l'italien facilement à 2,5 km de la ligne et remporte, comme l'année dernière, cette étape. Jacques finit 2e, juste devant le peloton réglé par Andrey Amador (MOV). Au classement général, Luciani est premier avec 32" d'avance sur B.Giraud (LPM), Carre est 3e à 36".
Image
Bis repetitae !

Classements

Image
Debriefing : retour vers le futur ?
Avatar de l’utilisateur
Pink Panda
Groupie Coréenne
Messages : 4039
Inscription : 02 juil. 2011, 18:23
Equipe Préférée : Euskaltel - Euskadi
Localisation : Derval (44)

Re: [Peugeot]Tour du Limousin 2015 (/2) p59

Message par Pink Panda » 29 oct. 2015, 15:45

Beau doublé :D
Rojas à sa place, la seconde :mdr:
Image
♪♫ Pink Panda, Queen & Sone in my free time ♫♪ Kpop and KDrama are my drug ‼ Image Image
♫♪ Do you remember uril bichudeon taeyang
Neolpgo pureun bada machi eojecheoreom
Sigani meomchwobeorin gieok geu soge ♪♫
Avatar de l’utilisateur
Nephilim66
Messages : 378
Inscription : 19 août 2014, 10:09
Equipe Préférée :

Re: [Peugeot]Tour du Limousin 2015 (/2) p59

Message par Nephilim66 » 06 nov. 2015, 11:33

Que.. quoi ??? :o Peugeot ne sera plus peugeot :cry:
Mais pourquoi , Est-ce que leurs vélos auraient grugés le contrôle anti-pollution et dégagerait plus de NOx et de CO que ne le laisse prétendre les tests ?
Avatar de l’utilisateur
sazee
Messages : 1040
Inscription : 09 nov. 2014, 16:35
Equipe Préférée : Team Novo Nordisk
Localisation : Dans le cœur du MHSC

Re: [Peugeot]Tour du Limousin 2015 (/2) p59

Message par sazee » 06 nov. 2015, 15:31

Nephilim66 a écrit :Que.. quoi ??? :o Peugeot ne sera plus peugeot :cry:
Mais pourquoi , Est-ce que leurs vélos auraient grugés le contrôle anti-pollution et dégagerait plus de NOx et de CO que ne le laisse prétendre les tests ?
chuuuut ne le fait pas cramer :mrgreen:
Manager de la Caja Rural ...c'est mieux que la Novo Nordisk

N'hésitez pas à aller sur mon showroom en cliquant sur
Eugert Zhupa

Image
Image
Avatar de l’utilisateur
Felagund
Animateur Récit
Messages : 451
Inscription : 22 févr. 2014, 10:54

Re: [Peugeot]Tour du Limousin 2015 (/2) p59

Message par Felagund » 06 nov. 2015, 20:17

Nephilim66 a écrit :Que.. quoi ??? :o Peugeot ne sera plus peugeot :cry:
Mais pourquoi , Est-ce que leurs vélos auraient grugés le contrôle anti-pollution et dégagerait plus de NOx et de CO que ne le laisse prétendre les tests ?
sazee a écrit :
Nephilim66 a écrit :Que.. quoi ??? :o Peugeot ne sera plus peugeot :cry:
Mais pourquoi , Est-ce que leurs vélos auraient grugés le contrôle anti-pollution et dégagerait plus de NOx et de CO que ne le laisse prétendre les tests ?
chuuuut ne le fait pas cramer :mrgreen:
Et oui, la roue tourne... Mais le remplaçant sera français ! Et son maillot proche de celui de Peugeot...
Avatar de l’utilisateur
sazee
Messages : 1040
Inscription : 09 nov. 2014, 16:35
Equipe Préférée : Team Novo Nordisk
Localisation : Dans le cœur du MHSC

Re: [Peugeot]Tour du Limousin 2015 (/2) p59

Message par sazee » 07 nov. 2015, 12:17

Renault ?

Fait gaffe Peugeot à des liens au Japon ta pas envie de REtrouver des Yakusas :mrgreen:
Manager de la Caja Rural ...c'est mieux que la Novo Nordisk

N'hésitez pas à aller sur mon showroom en cliquant sur
Eugert Zhupa

Image
Image
Avatar de l’utilisateur
Felagund
Animateur Récit
Messages : 451
Inscription : 22 févr. 2014, 10:54

Tour du Limousin 2015 (2/2)

Message par Felagund » 07 nov. 2015, 21:43

sazee a écrit :Renault ?

Fait gaffe Peugeot à des liens au Japon ta pas envie de REtrouver des Yakusas :mrgreen:
C'est pas Renault mais je ne donne plus d'indices, il faudra attendre la fin de la saison !
Image

Pour l'instant, tout fonctionne parfaitement, Luciani, comme l'année dernière a remporté la deuxième étape et s'installe en tête du classement avec autorité en profitant d'un coup de moins bien de Jacques Carre. Il reste deux étapes vallonnées pour confirmer cette première place et, pourquoi pas, gagner une autre étape.



******************************
Chamboulive, le 21 août

Le Soleil brûlant du Nevada faisait vibrer l'atmosphère. Sur sa fidèle monture, Giant, Yohann "Lucky" Luciani approchait d'une bourgade perdue au milieu de nulle part.
Cela faisait des jours qu'il n'avait pas vu un steak et un bon bain chaud et il était grand temps de dormir dans un vrai lit en plumes. Luciani aperçut au loin sur la piste une bourgade serrée autour de sa rue principale. Il approcha et put lire sur le panneau à l'entrée du village "Chamboulive 400 h Etranger, ici, on n'a pas d'or mais tu trouveras facilement du plomb !". Mouais, il avait déjà vu pire comme message d'accueil !
Yohann engagea sa monture dans la grand'rue qu'il remonta lentement vers le saloon. A sa vue, les femmes rentraient leurs enfants dans les maison et fermaient les volets, les hommes tripotaient nerveusement la crosse de leur colt en espérant ne pas attirer l'attention du redoutable "Lucky". Mais, alors qu'il arrivait au niveau du saloon, un homme sortit et vint se planter au milieu de la rue. Le shérif Jack Square !
Celui-ci s'avança lentement en direction de Yohann, le bruit de ses éperons marquant chacun de ses pas. Yohann descendit de sa monture et écarta les pans de sa veste, mettant en évidence son arme.
( à écouter en fond sonore https://www.youtube.com/watch?v=S0IRPNUGcTc)
Le shérif ne montrait aucun signe d'inquiétude et affichait son éternel sourire tranquille.
- Yohann, j't'avais prévenu de jamais r'mettre les pieds dans ma juridiction...
- Et alors Jack, qu'est ce que tu vas faire ? M'arrêter ?
- Ça s'pourrait bien !
- Et si j'veux pas ?
Jack approcha la main d'une de ses poches, Yohann se raidit mais le shérif n'en sortit qu'un cigarillo qu'il alluma lentement.
- Quand j't'aurais mis deux balles dans l'buffet, ça m'étonnerait que tu m'en empêches !
Yohann sourit nerveusement, une goutte de sueur coula lentement de son front jusqu'au bout de son nez. Les deux hommes marchèrent lentement vers le milieu de la rue. Leurs yeux ne se quittaient plus, Yohann approcha imperceptiblement sa main de son pistolet sans que Jack ne réagisse.
Et soudain ! PAN !
- Maman ! Cria Yohann en se réveillant brutalement.
- Gné ? Kessia ? Demanda Gervais réveillé par le bruit.
- Rien, répondit Yohann qui se leva pour aller fixer le volet qui claquait. PAN !
Avant de se recoucher il alla contempler son maillot jaune et se calmer un peu. Pas question que Jack, euh, Jacques, ne lui prenne celui-là !


Tour du Limousin 2015 (2.1)

Etape 3 Ussac - Chamboulive (171 km)
Profil
Image

Briefing : on est les leaders et les favoris, on doit contrôler la course. A priori, ce n'est pas sur cette étape qu'on peut faire une nouvelle différence mais restons prudents.
La dernière côte est située à 14 km de l'arrivée, il est probable que l'étape se finisse au sprint. Comme la veille, c'est la formation Peugeot qui prend le contrôle de la course. Et c'est parti pour une nouvelle échappée composée de J.Veikkanen (FDJ), T.Hushovd (IAM) et A.Pichot (EUC). Il leur faut 15 km pour parvenir à prendre 2 minutes d'avance. Dès lors, la course devient monotone et on se retrouve à 90 km de l'arrivée, au pied des 2 côtes de 3e catégorie. Les coureur de la formation La Pomme Marseille ont pris le relais depuis plusieurs kilomètres, ramenant l'écart à 3'30". A.Pichot passe en tête la première bosse.
Image
Le français d'Europcar récidive peu après dans la bosse suivante, il reste 73 km, l'avance n'est que de 2'40". Les 50 kilomètres suivants sont relativement plats et permettent au peloton, mené par les équipiers de La Pomme Marseille, de reprendre les échappés à 38 km du but.
Image
Les caméras de France télévision un peu trop au cœur de l'action
A ce moment, les baroudeurs de la veille, V.S.Laengen (BSE), R.Dejean (RLM), S.Dumoulin (EUC), accompagnés de J.Antomarchi (LPM) contrent. Un gros travail d'Axel Castelain permet de limiter l'écart alors qu'on arrive sur le col de 2e catégorie. Le belge K.Ista (IAM), qui avait aussi contré, est en tête avec 16" d'avance sur S.Dumoulin (EUC), 32" sur V.S.Laengen (BSE), 47" sur J.Bérard (ALM), J.Antomarchi (LPM) et R.Dejean (RLM) et 1 minutes sur le peloton. Ces 3 derniers sont vite repris alors que nos 2 compères, Carre et Luciani, accélèrent en même temps.
Tous les échappés sont rejoints dans la montée que franchit en tête Luciani et J.Roy (FDJ) avec 20" d'avance sur le peloton regroupé.
Image
On ne retient plus Yohann !
L'espagnol de la Cofidis, Garcia Etxegibel, les rattrape dans la descente et, à 11 km de l'arrivée, l'avance est de 52". Luciani ne pense pas à l'étape et ne s'économise pas dans les relais. Garcia Etxegibel lance le sprint dans sa roue, à 1,3 km de la ligne mais J.Roy (FDJ) le saute sur la ligne. Malheureusement, le peloton est parvenu à revenir et aucun écart n'a été fait.
Image
Jérémy, Roi du jour !

Classements

Image
Debriefing : dommage, c'était bien vu cette attaque Yohann, toujours dans les bons coups !

********************

Etape 4 Bourganeuf- Limoges (172 km)
Profil
Image
Briefing : on allume un feu d'artifice dans le final, j'veux que ça pète de partout !

Les derniers kilomètres comportent une succession de petites bosses qui avaient permis à Yohann de s'illustrer il y a un an. On assiste encore au même scénario, des coureurs de Peugeot en tête de peloton et des baroudeurs qui s'échappent. Cette fois, ils sont 5 à être partis et on retrouve des noms connus comme le porteur du maillot à pois, le norvégien V.S.Laengen (BSE) qui est accompagné de P.L.Périchon (RLM), C.Patoux (BIG), D.Craven (EUC) et S.Landen (BMC).
A 100 km de l'arrivée, leur avance est de 3'30".
Image
Vous vous rappelez du fameux port de plaisance de Limoges ?
On arrive dans le circuit final, il reste encore 63 km à parcourir et les 5 hommes ont 2'52" d'avance sur un peloton emmené par des coureurs de la Movistar et de La Pomme Marseille mais ils ne savent pas que notre Yoyo est dans un grand jour ! Les efforts conjugués de S.Poinsot dans les montées et de la Movistar sur le plat font qu'à 36 km, l'écart n'est plus que de 1'18".
Il ne reste que 2 ascensions et Carre et Luciani recommencent leur stratégie de la veille en tentant de partir dès le pied de la première bosse où ils rattrapent les échappés.
Image
Les Peugeot en force
Ils se détachent dans la descente en compagnie de J.Rojas (MOV), Patoux (BIG) et Laenen (BSE) sont à 12" mais le peloton est déjà à une minute et Jacques donne tout pour Yohann. Il sacrifie ses chances de podium pour emmener son équipier en bas de la dernière difficulté avec 47" d'avance sur le peloton. Mais l'espagnol s’accroche à la roue du leader et semble sûr de l'emporter tandis que le peloton à 8,6 km de la ligne est à 1'32".
Yohann relâche un peu l'effort en vue du sprint mais Rojas ne prend aucun relais. Alors Luciani tente le tout pour le tout et attaque à 4 km de la ligne !
Image
Un festival !
Rojas (MOV) n'a pas l'énergie nécessaire pour le suivre ! Luciani remporte, comme l'année dernière, le classement général, le maillot vert et les deux mêmes étapes !
Image
Inarrêtable Luciani

Classements

Image
Debriefing : décidément Yohann, les années passent et se ressemblent étrangement !
Répondre

Revenir à « Récits / Stories »