[PCM2014] Jelly Belly p/b Kenda : Pavé César

Modérateur : Animateurs Récits

Avatar de l’utilisateur
Schleckpower
Messages : 5508
Inscription : 10 déc. 2011, 11:28
Equipe Préférée : Trek Factory Racing
Localisation : Marseille

Re: [PCM2014] Jelly Belly p/b Kenda : Tour du Mexique #2

Message par Schleckpower » 14 févr. 2015, 00:17

Un petit screen du profil ne serais pas de refus :P
Beaux résultats, même si la phrase qui m'a marqué c'est : "La saison commence décidément très bien sa saison..." :lol:
PCM France déménage, rendez-vous sur le Gruppetto http://legruppetto.com/forum/viewforum.php?f=67
Avatar de l’utilisateur
Nemo
Le petit poisson
Messages : 211
Inscription : 10 mars 2011, 22:02
Equipe Préférée : MTN - Qhubeka
Localisation : Jura

Re: [PCM2014] Jelly Belly p/b Kenda : Tour du Mexique #2

Message par Nemo » 15 févr. 2015, 21:29

@Schleckpower : Merci. Les screens des profils viendront la prochaine fois (ou pas :mrgreen: ), et pour la faute, je l'ai corrigée, c'était de l'inattention :mrgreen:
Tour du Mexique 2.2
4 au 12 mars
Part. 3
Image
Etape 5 : Puebla - Puebla

L'étape du jour est très courte, seulement 95 km. C'est donc plus à un critérium qu'à une vraie étape que nous allons assister entre les rues de Puebla. La course donc logiquement sur des bases très rapides, de nombreux coureurs veulent aller dans l'échappée du jour, mais ils sont justement trop nombreux à vouloir y aller. Mais au bout de quelques dizaines de kilomètres de bataille, cinq hommes arrivent quand même à sortir : Lemus, Schmalz, Putt, Liverman et Perry. Du côté des Jelly, on reste tranquille aux côtés de Fred, qui n'est pas dans un grand jour aujourd'hui.
Image
Les tours de circuit se bouclent, et l'écart... ne se réduit pas tant que ça entre le club des cinq (cher à Thierry A.) et le peloton. Si bien qu'à la banderole des 5 km, ils ont toujours une trentaine de secondes d'avance. Les trains essayent de réduire l'écart, et commencent à le réussir, et on entre-aperçoit les hommes de tête. Ils se disent (tout comme les Jelly) qu'on pourra les revoir juste avant l'arrivée. Grave erreur, puisque quelques un d'entre-eux résistent jusqu'à ligne d'arrivée, au nez et à la barbe des sprinteurs ! Le local Luis Lemus fait plaisir à son public, après avoir résisté vaillamment au retour des hommes rapides, il remporte l'étape ! Fred fait une bonne place malgré sa méforme du jour.
Image
Classement étape :
1. Luis Enrique Lemus Airgas - Safeway 2h03'24
2. Travis Livermon Team Smartstop s.t.
3. Christopher Putt Axeon Cycling Team s.t.
4. Fred Rodriguez Jelly Belly p/b Kenda s.t.
5. Joseph Schmalz Hincapie Racing Team s.t.

Classement général :
1. Fred Rodriguez Jelly Belly p/b Kenda 17h25'45
2. Daniel Diaz Funvic - São José dos Campos + 30
3. Luis Enrique Lemus Airgas - Safeway + 32
4. Lucas Sebastian Haedo Jamis - Hagens Berman + 40
5. Travis Livermon Team Smartstop + 42

Etape 6 : Puebla - Cuatla

Comme la veille on assiste à une course se déroulant totalement sur un circuit, sauf qu'à la différence près que la distance est de 160 km, et que le circuit est quand même plus grand. Mais surtout, l'arrivée se juge au sommet d'un faux plat pouvant faire mal aux sprinteurs. Encore une fois, c'est le club des cinq qui prend la poudre d'escampette, cette fois-ci composé de Jovanovic, Cepeda, Wills, Crawford et Vincent. La tactique des Jelly ne change pas. Ils restent groupés autour de Fred Rodriguez au sein du peloton.
Image
Les équipes des favoris du jour ne veulent pas réitéré l'humiliation de la veille, et contrôlent beaucoup plus l'avance des échappés matinaux. Si bien que ceux-ci ne prennent jamais une très grosse avance. Ils sont même repris dès la banderole des derniers 20 kilomètres. Les sprinteurs redoutent un peu l'arrivée en faux plat montant, et peu de trains se mettent en place... à part celui de la Jelly bien sûr ! Il l'amène au maximum jusqu'au milieu dudit faux plat montant, et Fred doit ensuite se débrouiller seul. L'américain est fort, mais pas assez sur ce genre de terrains face à certains de ces adversaires. Il doit s'incliner à la troisième place de l'étape. Et une fois n'est pas coutume, c'est un colombien, Villegas, qui gagne ce sprint !
Image
Classement étape :
1. Juan Pablo Villegas Team Smartstop 3h30'50
2. Darijus Dzervus CCT p/b Champion System s.t.
3. Fred Rodriguez Jelly Belly p/b Kenda s.t.
4. Lucas Sebastian Haedo Jamis - Hagens Berman s.t.
5. Guillaume Boivin Optum p/b Kelly Benefit Strategies s.t.

Classement général :
1. Fred Rodriguez Jelly Belly p/b Kenda 20h56'27
2. Daniel Diaz Funvic - São José dos Campos + 38
3. Luis Enrique Lemus Airgas - Safeway + 40
4. Darijus Dzervus CCT p/b Champion System + 46
5. Lucas Sebastian Haedo Jamis - Hagens Berman + 48

Etape 7 : Ruta del Ajusto

Voici enfin le contre-la-montre qui décidera définitivement du classement général final de ce Tour du Mexique ! Bien qu'il reste une ultime étape après ce chrono, celle-ci ne devrait pas avoir une très grande influence sur le classement général.
Sur cette épreuve de 34 km, ce sont majoritairement les américains qui se distinguent. Et à ce petit jeu là, c'est un certain Tom Zirbel qui remporte l'étape Kyer, et un certain Chris Horner.
Du côte des Jelly, les coureurs aux bonbons ont faits de leur mieux. Gavin s'acquitte très bien de sa tâche, en terminant à une très bonne 4ème place, ce qui le propulse dans le top8 au général. Fred, lui, aura lui aussi fait de son mieux, mais le vétéran américain n'est pas à son aise dans cet exercice, et doit céder le maillot jaune. Il rétrograde au-délà du top10 d'ailleurs.
Image
Classement étape :
1. Tom Zirbel Optum p/b Kelly Benefit Strategies 52'48
2. Julian Kyer Team Smartstop + 3
3. Chris Horner Airgas - Safeway + 27
4. Gavin Mannion Jelly Belly p/b Kenda + 33
5. Ivan Stevic Racing Cycles - Kastro Team + 44

Classement général :
1. Tom Zirbel Optum p/b Kelly Benefit Strategies 21h50'23
2. Julian Kyer Team Smartstop + 3
3. Chris Horner Airgas - Safeway + 27
4. Darijus Dzervus CCT p/b Champion System + 31
5. Ivan Stevic Racing Cycles - Kastro Team + 32
6. Gavin Mannion Jelly Belly p/b Kenda + 33

Etape 8 : Paseo de la Reforma

L'ultime étape de ce Tour du Mexique compte quelques reliefs en son milieu, mais rien de bien méchant, et les organisateurs de la course ne la considère même pas en tant que course vallonnée. Et nous assistons à une opération charme avec l'échappée du jour ! En effet, ce sont encore cinq coureurs qui sont partis à l'avant. Le Mexique fait décidément tout pour que Thierry Adam vienne passer ses vacances sur les plages Acapulco... En tout cas, ce nouveau club des cinq est composé de Montaña, De Luna, Lebreton, Varabei et Justo.
Image
Les coureurs de tête pointent au pied d'une petite bosse à 30 kilomètres de l'arrivée avec près de 2'30" ! Sachant qu'il y a une descente assez longue après le sommet de la bosse, les échappés ont de grandes chances d'aller s'imposer ! Mais cela n'empêche pas un Jelly d'aller tenter sa chance dans cette ascension ! Le moldave Alexandr Braico part à la poursuite en solitaire de ces hommes de tête !
Image
Il reprend du temps sur les échappés, qui se sont disloqués en plusieurs groupes. Il rejoint les plus attardés, mais butte sur les coureurs qui étaient les plus frais de la journée. La descente leur ait en plus favorable. Le duo de tête part vers la victoire, alors que Braico, et ceux qu'il avait rattrapés, se font reprendre par le peloton. Les deux hommes se jouent la victoire au sprint, et c'est Fredy Montaña de la Movistar America Team qui gagne. Sauf que celui-ci se présente avec un maillot Novo Nordisk ! Son compagnon de sprint porte plainte pour tenue non réglementaire contre l'expérimenté colombien. Les commissaires débattent longuement s'il faut valider la victoire ou non de Montaña. Celle-ci est finalement retenue après d'âpres négociations jusqu'au beau milieu de la nuit.
Image
Classement de l'étape :
1. Fredy Montaña Movistar Team America 3h59'27
2. Flavio De Luna Team Smartstop s.t.
3. Fred Rodriguez Jelly Belly p/b Kenda + 1'00
4. Daniel Dominguez Movistar Team Ecuador s.t.
5. Marvin Angarita Movistar Team America s.t.

Classement général final :
1. Tom Zirbel Optum p/b Kelly Benefit Strategies 25h50'50
2. Julian Kyer Team Smartstop + 3
3. Chris Horner Airgas - Safeway + 27
4. Darijus Dzervus CCT p/b Champion System + 31
5. Ivan Stevic Racing Cycles - Kastro Team + 32
6. Gavin Mannion Jelly Belly p/b Kenda + 33
7. Daniel Diaz Funvic - São José dos Campos + 48
8. Murillo Affonso Funvic - São José dos Campos s.t.
9. Sebastian Balck Team Tre Berg - Bianchi + 52
10. Andreas Graf Hrinkow Advarics CycleangTeam s.t.

Bilan de la course pour les Jelly : La première course de l'année a été très bonne et prometteuse pour les coureurs de la Jelly Belly. Fred Rodriguez ramène deux étapes dans sa musette (un des objectifs du sponsor), ainsi que le maillot vert. Gavin Mannion rapporte lui une très satisfaisante 6ème place au classement général, en assurant un bon chrono lors de l'avant dernier jour.
Et prochainement ? : L'équipe s'envole juste après le tour du Mexique pour deux courses en Algérie. Une classique, le Grand Prix d'Oran, et une course par étapes montagneuse, le Tour international de Blida. Ce sont deux courses à objectifs du sponsor, qui souhaite s'implanter en Algérie. On y alignera donc une bonne équipe.
Image
Avatar de l’utilisateur
Pink Panda
Groupie Coréenne
Messages : 4039
Inscription : 02 juil. 2011, 18:23
Equipe Préférée : Euskaltel - Euskadi
Localisation : Derval (44)

Re: [PCM2014] Jelly Belly p/b Kenda : Tour du Mexique fin

Message par Pink Panda » 15 févr. 2015, 22:57

Course nettement dominé au début, mais sur la fin ce n'était plus le cas. Dommage de ne pas avoir pu aller au bout avec Mannion, cela t'aurait permis de jouer le général sans trop de problème vu son résultat au CLM :)
Si je peux me permettre, essaye, si tu le veux évidemment, de mettre les abréviations des équipes pour les coureurs, car parfois ça peut aider et ça permet aussi de dire « le coureur de l'équipe xxxxx » et donc d'éviter les répétitions et dans le même temps, savoir de qui tu parles, car oui, je ne suis plus le cyclisme (ou à mes heures perdues) donc je ne sais pas dans quelle équipe est tel coureur :mrgreen:
Image
♪♫ Pink Panda, Queen & Sone in my free time ♫♪ Kpop and KDrama are my drug ‼ Image Image
♫♪ Do you remember uril bichudeon taeyang
Neolpgo pureun bada machi eojecheoreom
Sigani meomchwobeorin gieok geu soge ♪♫
Avatar de l’utilisateur
Schleckpower
Messages : 5508
Inscription : 10 déc. 2011, 11:28
Equipe Préférée : Trek Factory Racing
Localisation : Marseille

Re: [PCM2014] Jelly Belly p/b Kenda : Tour du Mexique fin

Message par Schleckpower » 15 févr. 2015, 23:00

Dommage que cette deuxième partie ait été moins assurée :)
J'aime bien ton histoire pour essayer de combler le petit trou de ta DB :lol:
PCM France déménage, rendez-vous sur le Gruppetto http://legruppetto.com/forum/viewforum.php?f=67
Avatar de l’utilisateur
Nemo
Le petit poisson
Messages : 211
Inscription : 10 mars 2011, 22:02
Equipe Préférée : MTN - Qhubeka
Localisation : Jura

Re: [PCM2014] Jelly Belly p/b Kenda : Tour du Mexique fin

Message par Nemo » 18 févr. 2015, 20:28

Pink Panda a écrit :Course nettement dominé au début, mais sur la fin ce n'était plus le cas. Dommage de ne pas avoir pu aller au bout avec Mannion, cela t'aurait permis de jouer le général sans trop de problème vu son résultat au CLM :)
Si je peux me permettre, essaye, si tu le veux évidemment, de mettre les abréviations des équipes pour les coureurs, car parfois ça peut aider et ça permet aussi de dire « le coureur de l'équipe xxxxx » et donc d'éviter les répétitions et dans le même temps, savoir de qui tu parles, car oui, je ne suis plus le cyclisme (ou à mes heures perdues) donc je ne sais pas dans quelle équipe est tel coureur :mrgreen:
C'est vrai que j'ai eu plus de mal sur la seconde partie de course. Mais quand on regarde bien, sur les deux étapes où les échappées sont allées au bout (une fois pour pas grand chose), Rodriguez a toujours réglé le "sprint" du peloton. Donc avec un peu plus de chances deux victoires de plus auraient pu suivre, mais bon, seule la victoire compte :) Oui dommage pour Mannion. Pour les abréviations, c'est vrai que cela manque peut-être, mais pour être franc je prenais pas la peine de les noter, d'autant plus que je récite la plupart du temps "de tête", donc se souvenir des équipes de tous les coureurs, d'autant plus peu connus, c'est un peu compliqué. Après je pourrais faire un effort là-dessus, vu que je me suis demandé si ça manquait où non :)
Schleckpower a écrit :Dommage que cette deuxième partie ait été moins assurée :)
J'aime bien ton histoire pour essayer de combler le petit trou de ta DB :lol:
Merci :) Fallait bien être inventif pour faire passer ça :mrgreen:

D'ailleurs, je vais être absent, donc je pourrais pas faire avancer le récit pendant plus d'une semaine. Je tenais à vous le signaler ;)
Image
Avatar de l’utilisateur
Pink Panda
Groupie Coréenne
Messages : 4039
Inscription : 02 juil. 2011, 18:23
Equipe Préférée : Euskaltel - Euskadi
Localisation : Derval (44)

Re: [PCM2014] Jelly Belly p/b Kenda : Tour du Mexique fin

Message par Pink Panda » 18 févr. 2015, 20:37

Pour ce qui est des abréviations des équipes, je dis aussi cela, car pour l'instant, ce sont les effectifs 2015 donc il n'y a pas trop de problèmes si l'on suit un tout petit peu le peloton mondial, bien que l'America Tour ce n'est pas franchement le plus médiatisé, mais si tu poursuis ce récit, et qu'il y a des transferts, ça sera dur de savoir si tel ou tel coureur à bouger ou non :) C'est comme ça que je vois les choses, à long terme :D
Image
♪♫ Pink Panda, Queen & Sone in my free time ♫♪ Kpop and KDrama are my drug ‼ Image Image
♫♪ Do you remember uril bichudeon taeyang
Neolpgo pureun bada machi eojecheoreom
Sigani meomchwobeorin gieok geu soge ♪♫
Avatar de l’utilisateur
Nemo
Le petit poisson
Messages : 211
Inscription : 10 mars 2011, 22:02
Equipe Préférée : MTN - Qhubeka
Localisation : Jura

Re: [PCM2014] Jelly Belly p/b Kenda : Tour du Mexique fin

Message par Nemo » 07 mars 2015, 16:07

De retour :)
Grand Prix d'Oran 1.2
Image
Coureurs engagés : N.Tanovitchi, F.Rodriguez, A.Braico, J.Rathe, S.Fisher, S.Mazich et J.Berry.

Une petite semaine après le Tour du Mexique, l'équipe Jelly Belly s'est envolée pour l'Algérie, où elle disputera deux courses consécutives, importantes pour les sponsors. D'abord le Grand Prix d'Oran, un critérium se déroulant dans les rues de la ville du même nom, où un top10 est exigé, puis le Tour International de Blida sur trois jours, où le sponsor réclame une victoire d'étape.

Cette classique est très courte (110 km), c'est pourquoi il vaut mieux la considérée comme un critérium. En tout cas, l'échappée du jour sort très facilement, et on compte en son sein un Jelly, Nicolai Tanovitchi. Il est accompagné de Quiroga (SLS), Richards (BBD) et de Schlechter (LDT). L'équipe ne roulera donc pas pour Rodriguez derrière cette échappés aujourd'hui.
Image
La très courte distance de cette course, donne l'idée aux coureurs en tête de rouler assez fort loin de l'arrivée, afin de prendre une avance assez conséquente à la mi-course, et de peut-être pouvoir aller au bout. L'écart monte donc assez vite en une quarantaine de kilomètres, autour des sept minutes. Il reste environ une soixantaine de kilomètres à parcourir à ce stade de la course. Le DS de la Jelly dans sa voiture se dit donc que cette échappée pourrait avoir une chance d'aller au bout, et signifie à son coureur Tanovitchi d'accélérer encore un peu plus le rythme pour prendre encore plus d'avance. Le moldave s'effectue, et avec ses compagnons d'échappée fait grimper l'écart à neuf minutes à 45 kilomètres de l'arrivée ! L'échappée est maintenant sûre de se disputer la victoire avec un tel écart, d'autant plus que le peloton ne semble pas très motivé pour rouler. A tel point, qu'à 15 kilomètres de l'arrivée, il a plus de douze minutes de retard ! Dans le groupe de tête, l'heure est maintenant à la bataille pour la victoire. Sur le papier, Tanovitchi est le mieux armé pour aller remporter cette course, il est le meilleur puncheur, et a la meilleure pointe de vitesse. Il veut tenter sa chance dans la dernière ascension de la côte du circuit. Malheureusement pour lui, il trouve plus fort que lui. Le néerlandais de la formation BabyDump Richards, part dans cette même côte, et sème tout le monde. Malgré la poursuite engagée derrière lui, il s'impose en solitaire sans même lever les bras.
Image
Tanovitchi ne finit que 4ème, réglé au sprint par ses deux autres compagnons d'échappée. Comme quoi, être largement meilleur sur le papier ne veut pas forcément dire l'être en réalité. En tout cas malgré tout, l'objectif du sponsor est réalisé, puisqu'on rentre dans le top10.

Classement :
1. Ian Peter Richards BabyDump Cycling Team 2h49'30
2. Mauricio Quiroga San Luis Somos Todos s.t.
3. Pit Schlechter Leopard Development Team s.t.
4. Nicolai Tanovitchi Jelly Belly p/b Kenda s.t.
5. Maximilian Werda Team Stölting + 8'18
6. Mouhssine Lahsaini Morocco + 9'09
7. Manuel Cardoso Banco BIC - Carmim s.t.
8. Jan Dieteren Leopard Development Team s.t.
9. Abdelbasset Hannachi Groupement Sportif Pétrolier Algérie s.t.
10. Samuel Caldeira W52 s.t.
Image
Avatar de l’utilisateur
Pink Panda
Groupie Coréenne
Messages : 4039
Inscription : 02 juil. 2011, 18:23
Equipe Préférée : Euskaltel - Euskadi
Localisation : Derval (44)

Re: [PCM2014] Jelly Belly p/b Kenda : Grand Prix d'Oran

Message par Pink Panda » 08 mars 2015, 10:13

Bouuuuuhhhh !!! :mrgreen: Mal joué pour le coup, perso j'aurais fait rouler mon équipe derrière, sans réellement forcer mais dans le but d'économiser mon coureur à l'avant :P
Image
♪♫ Pink Panda, Queen & Sone in my free time ♫♪ Kpop and KDrama are my drug ‼ Image Image
♫♪ Do you remember uril bichudeon taeyang
Neolpgo pureun bada machi eojecheoreom
Sigani meomchwobeorin gieok geu soge ♪♫
Avatar de l’utilisateur
Nemo
Le petit poisson
Messages : 211
Inscription : 10 mars 2011, 22:02
Equipe Préférée : MTN - Qhubeka
Localisation : Jura

Re: [PCM2014] Jelly Belly p/b Kenda : Grand Prix d'Oran

Message par Nemo » 11 mars 2015, 23:30

Pink Panda a écrit :Bouuuuuhhhh !!! :mrgreen: Mal joué pour le coup, perso j'aurais fait rouler mon équipe derrière, sans réellement forcer mais dans le but d'économiser mon coureur à l'avant :P
J'avoue que sur cette course je me suis loupé :mrgreen: Bon ça arrive de temps en temps ^^ Belle tactique, mais bon ce n'est pas celle-ci que j'ai utilisé :P
Tour International de Blida
Le Tour International de Blida est une compétition qui se déroule sur trois jours sur le sol algérien, et qui est plutôt une course complète d'un point de vue difficultés. Après avoir participé quelques jours plus tôt au Grand Prix d'Oran, les Jelly Belly sont toujours en Algérie pour raison d'objectif sponsor, qui réclame une victoire d'étape sur cette course. A cet escient, Alexandr Braico et Fred Rodriguez auront pour rôle d'aller remplir cet objectif.

Equipe alignée : A.Morton, A.Braico, F.Rodriguez, J.Rathe, N.Tanovitchi, S.Fisher, J.Berry et S.Mazich.

Etape 1 : Tipaza - Blida
Image
Cette première étape fait figure d'amuse bouche pour ce triptyque en Algérie, de part sa difficulté moindre par rapport au reste de la semaine. Mais son tracé sur les côtes de la Méditerranée fait que le vent est bien présent, et qu'il représente la difficulté principale du jour. Les Jelly décident de rester groupés autour du sprinteur maison Rodriguez, et laissent Larsen (TSS) et Eaton (BDT) le soin d'aller dans l'échappée. Ces deux hommes n'iront pas très loin aujourd'hui, et sont repris à quarante kilomètres de l'arrivée, vers le GPM de première catégorie. Les routes étroites de cette ascension font étirer les rangs du peloton, et au sommet, des cassures commencent à se formées, situation aidée par le vent soufflant à 40 KM/H. En bas de la descente, c'est donc soixante hommes qui forment le groupe de tête, et ils ne seront pas revus par les coureurs lâchés derrière. Le léger faux-plat qui apparaît sur le profil n'a en réalité que peu d'influence sur la course, peu pentu à part sur la fin, et l'on assiste donc à une arrivée groupée entre les hommes du groupe de tête. A ce petit jeu là, c'est le coureur de l'équipe nationale voisine, Lahsaini du Maroc qui s'avère le plus rapide. Il devance l'ancien coureur d'Euskatel Pablo Urtasun et Fred Rodriguez lui n'a pas réussi à rivaliser aujourd'hui.
Image
Classement étape :

1. Mouhssine Lahsaini Morocco 2h49'25
2. Pablo Urtasun Team Ukyo
3. Fred Rodriguez Jelly Belly p/b Kenda s.t.
4. Jakob Rathe Jelly Belly p/b Kenda s.t.
5. Neil Van Der Ploeg Avanti Cycling Team s.t.

Etape 2 : Blida - Blida
Image
L'échelle de progression de la difficulté des étapes suit le numéro des étapes. Cette seconde étape est la deuxième plus difficile, mais ses difficultés sont loin de l'arrivée, et elle ne devrait donc pas être aussi décisive que l'étape du lendemain.
Cinq coureurs prennent la poudre d'escampette, Poorhashemi (TSR), Bommel (RNZ), Hannachi (GSP), Canecky (AMP) et Jensen (TCQ).
Image
Comme hier, le peloton ne reste pas en un seul morceau, et à mi-course, la moitié des coureurs sont isolé à l'arrière du groupe principal. Le gros col de première catégorie en milieu de course fait encore plus la sélection, et il ne reste plus qu'une vingtaine de coureurs dans le peloton. Celui-ci reprend les échappés dans la descente, et on se dirige tout droit encore une fois vers une arrivée au sprint entre membres d'un même groupe. Les Jelly sont deux à figurer dans cette tête de course, ce sont Braico le leader pour le classement général, et Berry son équipier. L'américain emmène le moldave pour le sprint, il veut quand même tenter sa chance malgré le fait qu'il n'est pas forcément le plus rapide au sprint de ce groupe. Et là surprise, Alexandr se retrouve les bras au ciel lorsqu'il franchit la ligne d'arrivée ! Il devance le champion d'Algérie, qui a survécu à son échappée du jour pour aller chercher ici une belle seconde place. Braico ne prend cependant pas le maillot jaune à l'issu de cette étape, mais accomplit l'objectif du sponsor en remportant une étape. L'équipe peut donc aborder sereinement la dernière journée de course.
Image
Classement de l'étape :

1. Alexandr Braico Jelly Belly p/b Kenda 3h51'24
2. Abdelbasset Hannachi Groupement Sportif Pétrolier Algérie s.t.
3. Alex Diniz Funvic - São José dos Campos s.t.
4. Mouhssine Lahsaini Morocco s.t.
5. Essaïd Abelouache Morocco s.t.

Etape 3 : Blida - Chréa
Image
Voici l'étape la plus dure de cette course, avec son arrivée au sommet de plus d'une quinzaine de kilomètres. Et un coureur fait figure de très grand favoris sur cette étape, le vétéran Chris Horner. L'américain semble être un niveau au-dessus de tout ses adversaires, et il sort en plus d'un bon Tour du Mexique, ce qui prouve sa forme. Ce sera donc un défi que d'aller contrer Horner aujourd'hui.
En tout cas, Kamp (TCQ), Rumac (ADR), Guardiola (UKO), Santos (FUN), Cepeda (MTA), Simpson (BFC) et Razumov (ITK) s'en vont en échappée. La course est calme jusqu'au pied du col juge de paix. A partir de là on voit le peloton s'effilocher, et rattraper les premiers coureurs échappés distancés. Braico reste sagement dans la roue de son équipier Angus Morton durant les premiers kilomètres du col, pendant que l'écrémage se fait. Horner en fait de même. Ils ne sont plus que sept favoris à cinq kilomètres de l'arrivée (y figure Braico), et il y a toujours deux coureurs rescapés de l'échappée en tête (Razumov et Guardiola).
C'est le moment choisit par Horner pour attaquer, et en fait définitivement lâcher tout le monde. Personne n'est en mesure d'accrocher la roue de l'américain, qui dépasser ensuite en trombe les échappés encore en tête.
Image
Chris Horner creuse un écart de près de deux minutes sur son plus proche poursuivant, et franchit le premier la ligne d'arrivée, faisant ainsi coup double de l'étape et du général final. Braico arrive près de trois minutes plus tard à la cinquième position de l'étape, mais peut être satisfait de son week-end, il prend la troisième place du classement général final après une victoire d'étape le deuxième jour.
Image
Classement étape :

1. Chris Horner Airgas - Safeway 3h03'28
2. Alex Diniz Funvic - São José dos Campos + 1'43
3. Maxim Razumov Itera - Katusha + 2'12
4. Amir Zargari Pishgaman Giant Team + 2'52
5. Alexandr Braico Jelly Belly p/b Kenda s.t.

Classement général :

1. Chris Horner Airgas - Safeway 9h44'17
2. Alex Diniz Funvic - São José dos Campos + 1'43
3. Alexandr Braico Jelly Belly p/b Kenda + 2'52
4. Amir Zargari Pishgaman Giant Team + 3'12
5. Oscar Soliz Movistar Team America + 5'03

Bilan de la course : Le bilan est bon pour cette dernière course en Algérie de ce mois de mars. On repart en ayant accomplit l'objectif du sponsor qui était une victoire d'étape, et Braico finit sur le podium au général. Les coureurs auront maintenant un peu de repos, en effet, la prochaine course de l'équipe n'est que dans deux semaines en Slovénie.
Image
Avatar de l’utilisateur
Pink Panda
Groupie Coréenne
Messages : 4039
Inscription : 02 juil. 2011, 18:23
Equipe Préférée : Euskaltel - Euskadi
Localisation : Derval (44)

Re: [PCM2014] Jelly Belly p/b Kenda :Tour International de B

Message par Pink Panda » 14 mars 2015, 11:12

Ma foi tu ne t'en tires pas trop mal sur cette course :)
Horner était impossible à aller chercher je suppose :P
Image
♪♫ Pink Panda, Queen & Sone in my free time ♫♪ Kpop and KDrama are my drug ‼ Image Image
♫♪ Do you remember uril bichudeon taeyang
Neolpgo pureun bada machi eojecheoreom
Sigani meomchwobeorin gieok geu soge ♪♫
Répondre

Revenir à « Récits / Stories »