[PCM 11] Thüringen Energie Team -> Deutsche Bank -> FIN

Modérateur : Animateurs Récits

Avatar de l’utilisateur
ursul
Représente le Québec
Messages : 2550
Inscription : 14 août 2011, 18:44
Localisation : Montréal, Québec

Re: [PCM 11] Thüringen Energie Team, retour vers le passé

Message par ursul » 11 déc. 2015, 19:12

Uran était impérial, pas de "e" ;)

Mais quelle domination absurde! :mdr:
"Si un homme averti en vaut deux, alors un homme à demi averti en vaut un, donc un homme à demi averti en vaut un pas averti du tout"
-Le Chat, Phillipe Geluk
Tout les dopés sont égaux, mais certains plus que d'autres.

When Nothing goes rigth, go left...

Image
Avatar de l’utilisateur
Gaz
Messages : 3887
Inscription : 23 déc. 2011, 12:48
Equipe Préférée : Androni Giocattoli

Re: [PCM 11] Thüringen Energie Team, retour vers le passé

Message par Gaz » 12 déc. 2015, 09:57

ursul a écrit :Uran était impérial, pas de "e" ;)

Mais quelle domination absurde! :mdr:
Je parlais de sa course.....
C'est un peu le soucis de cette période, j'ai un peu bâclé mes récits pour pouvoir poster, ça s'en ressent sur des fautes d'orthographe impardonnable....
Quant à la domination, sans commentaire. Je suis le seul à avoir amené une équipe potable.
AUCUNE requète par mp. Utilisez mon showroom, les sujets d'équipe ou la partie maillot fantaisiste.
Pour les questions, merci de jeter un coup d'oeil à la FAQou au tutoriel avant de me les poser par message privé.
Superbes couleurs acidulés genre bonbon déjà sucé. Sérieusement, j'adore !
Tout les tricoteurs ont leur style. Le tient Gaz, c'est de pas en avoir
en parlant du jaune:
En tout cas bravo Gaz, même avec une couleur aussi moche t'arrives à faire un bon maillot.

oui oui mesdames et messieurs Gaz nous a fait un champion de Taiwan ^^
sazee a écrit :GAZ tes maillots sont bien mais je les trouve horribles
Joli maillot, j'aime beaucoup les épaules ! Moins le short par contre.
Avatar de l’utilisateur
Gaz
Messages : 3887
Inscription : 23 déc. 2011, 12:48
Equipe Préférée : Androni Giocattoli

Re: [PCM 11] Thüringen Energie Team, retour vers le passé

Message par Gaz » 12 déc. 2015, 10:00

DOSSIER JEUNES COMPLETS

Après la plus grande course par étape du calendrier, on va regarder qui sont les coureurs de grand tour qui brillerons à l'avenir. Ces coureurs ont moins de 25ans et plus de 70 en montagne, 65 en récupération et contre la montre:

Image

Et le premier de ces messieurs est allemand, Hertlein. Découvert en 2012 par le Tt Raiko Argon 18, il se révèle l'année d'après sur les routes autrichiennes en prenant la douzième place du Tour d'Autriche, et la quinzième de l'international Raiffeisen Grand Prix. 2013 est plus compliqué avec une saison blanche mais il a marqué les esprits. Pour preuve, il s'engage en Pro Tour chez la Deutsche Bank – KTM où il prendra notamment la sixième place du Tour de l'Algarve. Et cette année, il confirme en remportant le titre national, mais aussi le Tour du Luxembourg. Un coureur à suivre donc.

Et dans la catégorie d'âge, le premier rival se nomme Olivier. Depuis 2011, il court pour la réserve de la Rabobank avec qui il signe en 2014 ses premiers résultat avec une cinquième place sur la route de sud et le classement des jeunes. Confirmation en 2015 où il remporte tout les classements du GP de Sochi, et finit troisième du tour de l'Ain ou du Tour du Poitou Charente. Mais cela ne suffit pas à l'équipe mère et en 2016, il est toujours sous les couleurs de l'équipe de jeune, avec qui il remporte le très exigeant Tour d'Uruguay. Mais à trop attendre, Rabobank va louper ce coureur de demain car c'est la Deutsche Bank – KTM qui flaire le bon coup et pourra le compter dans ces rangs la saison prochaine.

Le troisième coureur de la liste est australien, Lovelock – Fay. En 2011, il porte les couleurs de Jayco – Ais, qui ne le garde pas. Une année amateur est KSPO le relance. Deux années transparente puis une année 2015 qui s'annonce prometteuse car il prend la 19ème place du Tour du Langkawi. Mais se sera tout. Pourtant Cofidis croit en ce coureur et l'engage pour 2016. 20ème et meilleur jeune du Critérium du Dauphiné, il lui reste deux ans de contrat pour montrer toute l'étendu de son talent.

Un talent que possède Jungels. Relève des frères Schleck, il lui faudra pourtant attendre 2014 pour trouver une équipe pro avec Loborika. Des résultats timide comme une treizième place sur le tour de Grèce, ou une cinquième place au Gran Premio Lodio en trois ans, trop peu. Il rejoint donc en début d'année la Corée du Sud et le Seoul Cycling Team, pour un changement de statut. Car en cette saison, il gagne enfin avec le titre national, mais aussi une 19ème place sur le Tour du Langkawi ou la huitième du Tour of Qinghai Lake. A ce rythme, sa carrière pourrait enfin décollée pour 2017.

On retrouve ensuite un autre allemand de la Deutsche Bank avec Predatsch. Il débute pour la Thuringen Energi Team et franchi les paliers avec l'équipe. Équipier modèle, il s'exprime quant il en a l'occasion. Mais son domaine de prédilection reste la montagne, comme le prouve le maillot de meilleur grimpeur remporté sur le Tour d'Espagne l'an passé.

Les hollandais sont également en nombre avec le second de ce dossier Torken. A 23ans, il dispute sa seconde année professionnel, toujours au sein de Vacansoleil. Niveau résultat, on ne notera qu'un top dix sur la seconde étape du tour du Limousin l'année dernière, mais il a le talent pour remplir un peu plus son palmarès vierge au niveau professionnel à l'heure actuelle.

Ruetz lui l'a déjà rempli. En amateur tout d'abord en 2011 et 2012, ce qui lui permet de rejoindre l'équipe autrichienne Tyrol. Une année 2013 sans résultat, il remporte en 2014 le Tour du Danemark avant de finir 19ème de son tour national l'année dernière et meilleur jeune. Suffisant pour Vorarlberg qui l'engage. Il y prend la quatorzième de son tour national, mais aussi la douzième du Tour de Serbie. Un coureur à surveiller qui devrait attirer du monde fin 2017.

Parlons maintenant de Vink. Lui aussi évolue pour l'équipe allemande Deutsche Bank – KTM. Mais c'est chez Trek Livestrong qu'il débute, avec une cinquième place du Tour de Colombie en 2011 puis la sixième l'année d'après. Cela prouve son talent de grimpeur et convainc son équipe actuel. Habitué des classements de la montagne, il brille également au niveau national avec le doublet en 2015, le chrono en 2016.

Nous trouvons le troisième hollandais maintenant avec Schipper. Il débute en 2011 au Cycling Team de Rijke. Aucun résultat convaincant, mais un attitude qui encourage Vacansoleil qui le signe pour 2013 et trois ans. Trois ans qu'il passera comme un fantôme en terme de résultat et un contrat non renouvelé. Nouvelle équipe donc pour 2016 du coté de la réserve de la Rabobank. Il y signe son premier podium sur le mémorial Oleg Dyachenko.Un bon début, mais il en faudra surement plus pour voir plus loin.

Direction le Kazakhstan maintenant pour voir Umerbekov. Comme beaucoup il a galéré deux ans au niveau élite-2 avant de signer son premier contrat. Pas de grandes équipes mais le Geumsan Ginseng Asia. Et pour sa première course, la 24ème place du Tour du Langkawi. Rien en 2014, puis une seconde place d'une étape à nouveau au Langkawi pour 2015, pas folichon. Mais suffisant pour BanqMiro Lotterij qui l'engage. Et avec ces couleurs, il finit onzième de la Route du Sud et dixième du Delta Tour Zeeland, de bonne augure.

Il y aura un espagnol dans ce dossier avec Lucio. Pour lui, une seule équipe, Caja Rural, qu'il rejoint en 2013. Aucun résultat dans son palmarès, mais si l'équipe le conserve, c'est surement à cause de son potentiel. A lui de se montrer maintenant, car il est la relève hispanique.

Dans la ligné de Kreuziger, on pourrait découvrir Smicer. Il débute en 2013 chez ASC Dukla Praha. Rien les deux premières années, puis la treizième place du Tour de Serbie et la neuvième place du Sibiu Cycling Race avec le maillot de meilleur jeune en 2015. Cela convainc PSK Whirpool – Author de l'engager pour 2016 et poursuivre sa jeune carrière qu'il espère voir décoller.

Les danois commencent à grimper comme le montre Greve. Celui-ci n'a connu qu'une équipe pour l'instant, Comstar – Lentman Bike. Il y fait une perf un an sur deux. Rien en 2011, une cinquième place au GP Adyega en 2012. Rien en 2013, une neuvième place sur le mémorial Oleg Dyachenko en 2014. Rien en 2015, un top dix sur la seconde étape du Tour de Norvège en 2016. Il faudra être plus régulier à l'avenir si il souhaite faire une grande carrière.

Quatrième et dernier hollandais, nous allons rencontrer Van Baarle. Aucun coup d'éclat depuis la début de sa carrière chez la Rabobank Continental. Conséquence, il y est toujours mais plus pour longtemps. A la fin de la saison il change d'air et portera les couleurs de Vacansoleil qui semble croire en lui, et espère le voir exploser.

Le Japon fait parti des nations montante comme le prouve Yamamoto. 2011 et 2012, il fait ses armes en élite-2 puis rejoint l'équipe Aisan Racing Team, devenu APN depuis. Mais bon, une carrière plate, sans coup d'éclat. Il est donc surprenant de voir Androni venir le recruter fin 2015. Il y prend la dixième place du Brixia Tour, seul ligne à son palmarès pour l'instant.

Nouveau pays dans ce dossier, la Lituanie avec Radzius. Ce coureur est encore amateur, mais devrait attirer des formations. Il lui faut quand même beaucoup travailler, car il semble encore un peu juste pour le niveau pro. A moins qu'une équipe continental vienne le former et lui apporter le bagage nécessaire au haut niveau.

Le haut niveau, Takacs en rêve. Pourtant, sa carrière a mal commencé. Passé pro en 2011 au Team NSP, il n'y fait qu'une saison avant de retourner au niveau amateur. Une saison seulement, car le Team Net APP lui redonne une seconde chance, qu'il peine à saisir. Car il faut attendre 2016 pour le voir mettre des lignes à son palmarès avec la 24ème place du Tour de Bavière et la vingtième du Tour d'Autriche. Il lui reste un an de contrat pour montrer qu'il peut aller au niveau au dessus.

Luneau sera le seul français présenté aujourd'hui. Il passe pro en 2013 chez la FDJ, formation révélatrice de talent. Mais il ne réussit pas à prouver qu'il a le niveau, et ne se voit pas prolonger. Il rejoint donc Groupama – Auber 93, ex BigMat – Auber 93 et les résultats semblent venir. Une dixième place sur le GP Miguel Indurain et la douzième sur le Tour d'Uruguay, avec une victoire d'étape. Sa carrière semble lancé.

Jenny lui la commence. A 24ans, le suisse effectue sa première année professionnelle après avoir brillé en amateur. Chez Atlas Personal, il n'a pour l'instant aucun résultat marquant, mais on ne doute pas de le voir prochainement.

Les Grands Tour ne sont pas une spécialité belges ces dernières années, mais Geerts veux en faire sienne. Il débute en 2011 chez Donckers Koffie – Jelly Belly, équipe où il est toujours. Ses résultats notable? C'est une bonne question car son palmarès est encore vierge. Aucune victoire, aucune place d'honneur, aucun maillot distinctif. Conséquence, aucun contrat pour l'année prochaine. Peut-être une fin de carrière prématuré.

Avant dernier coureur présenté, Kuen. L'autrichien débute en 2011 chez Tyrol, une équipe où il évolue toujours, malgré une pause d'une année en 2013. Pas une réussite, il ne gagne rien si ce n'est le classement de meilleur grimpeur de la course de Solidarnosc. Il lui reste une année pour montrer qu'il peut faire une grande carrière.

Le dernier coureur, Joo Lee, nous vient d'un pays exotique, la Corée du Sud. KSPO pour la première équipe en 2011 et pour trois ans, puis un retour en amateur. Une année seulement puis il rejoint la Seoul Cycling Team. Il commence fort, car prend la treizième place du Tour de Langkawi puis la quatorzième du Tour of Singkara. Mais rien en 2016, pour l'instant.


Voilà, c'en est fini de ce dossier. Mais avant, pour comparaison, voici les meilleurs coureurs de Grand Tour du peloton, à savoir plus de 70 en contre la montre et en récupération:

Image
AUCUNE requète par mp. Utilisez mon showroom, les sujets d'équipe ou la partie maillot fantaisiste.
Pour les questions, merci de jeter un coup d'oeil à la FAQou au tutoriel avant de me les poser par message privé.
Superbes couleurs acidulés genre bonbon déjà sucé. Sérieusement, j'adore !
Tout les tricoteurs ont leur style. Le tient Gaz, c'est de pas en avoir
en parlant du jaune:
En tout cas bravo Gaz, même avec une couleur aussi moche t'arrives à faire un bon maillot.

oui oui mesdames et messieurs Gaz nous a fait un champion de Taiwan ^^
sazee a écrit :GAZ tes maillots sont bien mais je les trouve horribles
Joli maillot, j'aime beaucoup les épaules ! Moins le short par contre.
Avatar de l’utilisateur
ursul
Représente le Québec
Messages : 2550
Inscription : 14 août 2011, 18:44
Localisation : Montréal, Québec

Re: [PCM 11] Thüringen Energie Team, retour vers le passé

Message par ursul » 12 déc. 2015, 16:56

Édite les startlist si tu voit que ça ne marche pas.
"Si un homme averti en vaut deux, alors un homme à demi averti en vaut un, donc un homme à demi averti en vaut un pas averti du tout"
-Le Chat, Phillipe Geluk
Tout les dopés sont égaux, mais certains plus que d'autres.

When Nothing goes rigth, go left...

Image
Avatar de l’utilisateur
Gaz
Messages : 3887
Inscription : 23 déc. 2011, 12:48
Equipe Préférée : Androni Giocattoli

Re: [PCM 11] Thüringen Energie Team, retour vers le passé

Message par Gaz » 13 déc. 2015, 16:32

ursul a écrit :Édite les startlist si tu voit que ça ne marche pas.
Je ne sais pas le faire.
Puis il me faut une bonne demi heure pour charger mes db actuellements donc assez long....
AUCUNE requète par mp. Utilisez mon showroom, les sujets d'équipe ou la partie maillot fantaisiste.
Pour les questions, merci de jeter un coup d'oeil à la FAQou au tutoriel avant de me les poser par message privé.
Superbes couleurs acidulés genre bonbon déjà sucé. Sérieusement, j'adore !
Tout les tricoteurs ont leur style. Le tient Gaz, c'est de pas en avoir
en parlant du jaune:
En tout cas bravo Gaz, même avec une couleur aussi moche t'arrives à faire un bon maillot.

oui oui mesdames et messieurs Gaz nous a fait un champion de Taiwan ^^
sazee a écrit :GAZ tes maillots sont bien mais je les trouve horribles
Joli maillot, j'aime beaucoup les épaules ! Moins le short par contre.
Avatar de l’utilisateur
Gaz
Messages : 3887
Inscription : 23 déc. 2011, 12:48
Equipe Préférée : Androni Giocattoli

Re: [PCM 11] Thüringen Energie Team, retour vers le passé

Message par Gaz » 13 déc. 2015, 16:34

CLASSICA SAN SEBASTIAN

leader: Uran(85)
electron: T.Fricke(92), Seeler(75), K.Fricke(72)
équipier: Predatsch(77), Hertlein(75), Vink(74), Schulz(71)

Uran vient défendre son titre et pourra compter sur l'aide précieuse de T.Fricke, récent sixième du Tour de France. Seeler attaque lui sa préparation en vu de la Vuelta avec Hertlein et Predatsch qui composeront sa garde rapprochée. Vink lui montre le maillot à l'avant dans une première guerre, celle pour l'échappée. Car ils sont quinze à lutter pendant de nombreux kilomètre. Et à 150km, le peloton l'emporte. C'est donc le champion d'Allemagne Hertlein qui portera les couleurs de l'équipe devant avec Ovechkin(ITK) et Locatelli(LAM). Vink, on le reverra en tête de peloton avec Schulz et Predatsch, en chasse suite aux attaques de Gavazzi(LAN) et Rodriguez Ortiz(GRM) à 125km puis Sarmiento Tunarosa(HTC) à 120 bornes du but:
Image
Le duo rentre sur la tête à 105km de la ligne, le colombien trois kilomètres plus loin. Et à cent kilomètres de l'arrivée, les six de tête ont 3'50 d'avance. Et derrière, ça s'accélère encore. A 95km, au pied du premier passage par l'alto de Jaizkibel, Justo(BPL), Juul Jansen(SBF), Capecchi(FAV) et Thomson(VCD) attaquent. Schulz et Vink continuent leur travail de sape, juste bon à maintenir l'écart, et faire craquer des coureurs comme Costa(RSH), Huguet(FDJ) ou Kennaugh(WIN); ils sont 94 dans le peloton de favoris. Un peloton où Seeler va embrayer à 65km de la ligne, tandis qu'ils ne sont plus que cinq en tête sans Locatelli, mais avec un trio de poursuivants qui se rapproche, pour faire la jonction un temps. Car à cinquante bornes de la ligne, une partie des sud-américain du groupe se fait la malle:
Image
A ce moment, Rodriguez Ortiz et Sarmiento Tunarosa ont 0'14 d'avance sur Justo, Capecchi, Juul Jansen et un Hertlein qui s'accroche. Gavazzi et Ovechkin pointent à 1'08, 2'11 devant Thomson. Le peloton emmené par Seeler est à 0'56 du sud africain. Et dans l'alto de Jaizkibel deuxième du nom, Uran part avec T.Fricke:
Image
L'échappée est encore loin et il faut revenir. L'allemand abat un travail monstrueux, comme la Phonak derrière qui lance Frank dans l'alto de Arkale. Le champion de Suisse revient sur le colombien puis le lâche. Le tenant du titre réintègre donc un peloton de 44, puis 24, qui reprend l'échappée à 16km de la ligne. Uran est seul et doit faire l'effort pour reprendre Heymans(FAV) à dix kilomètres, ramenant la meute. Frank lui contre et prend une vingtaine de seconde sous l'arche des cinq kilomètres. Uran se cale lui dans la roue de Shin(ALM) qui lance de loin. Le champion de Suisse est repris sous la flamme rouge tandis que Sydlik(AST), Heymans et Bonnafond(ALM) font l'effort. Uran se retrouve coincé, mais trouve l'ouverture à cinq cent mètre de la ligne. L'ex champion de Colombie remonte alors l'ensemble de ses adversaires et lève les bras sur la ligne, pour la seconde année consécutive:
Image
Image
AUCUNE requète par mp. Utilisez mon showroom, les sujets d'équipe ou la partie maillot fantaisiste.
Pour les questions, merci de jeter un coup d'oeil à la FAQou au tutoriel avant de me les poser par message privé.
Superbes couleurs acidulés genre bonbon déjà sucé. Sérieusement, j'adore !
Tout les tricoteurs ont leur style. Le tient Gaz, c'est de pas en avoir
en parlant du jaune:
En tout cas bravo Gaz, même avec une couleur aussi moche t'arrives à faire un bon maillot.

oui oui mesdames et messieurs Gaz nous a fait un champion de Taiwan ^^
sazee a écrit :GAZ tes maillots sont bien mais je les trouve horribles
Joli maillot, j'aime beaucoup les épaules ! Moins le short par contre.
Avatar de l’utilisateur
Gaz
Messages : 3887
Inscription : 23 déc. 2011, 12:48
Equipe Préférée : Androni Giocattoli

Re: [PCM 11] Thüringen Energie Team, retour vers le passé

Message par Gaz » 13 déc. 2015, 20:31

SPARKASSEN GIRO BOCHUM

leader: Degenkolb(79)
electron: Swift(79), Gerdemann(91), Seubert(78)
équipier: Simmel(85), Koch(72), Nuber(75), Ries(85)
Dernière course allemande de la saison. Triple vainqueur de la grande boucle, Gerdemann est l'attraction de cette course où c'est son équipier Degenkolb qui fait office de grand favori. Et contrairement à la saison dernière, l'équipe lui est fidèle. Personne devant, tout le monde derrière pour chasser après les échappées. 17 dans un premier temps, beaucoup trop et Net App fait l'effort pour revenir à 130km de la ligne. Il faudra donc faire avec eux dans le final et Geschke. Mais en attentant, pour gérer Buth(NSP) et Barta(PSK), on ne verra que Simmel et Nuber:
Image
4'25 à cent kilomètres de l'ultime passage sur la bande blanche finale, c'est l'avance maximale laissée par notre duo qui va gérer son effort pour éviter de revenir trop tôt, éviter d'appâter de plus gros poisson. 3'20 à 50km, notre duo peux souffler, les renforts arrivent avec à nouveau les Net App mais aussi les ISS-Onfone de Nielsen. Conséquence, l'échappée est reprise à dix petits kilomètres de l'arrivée, malgré le renfort de Brandle(RGW) qui a rejoint le duo germano-tchèque:
Image
On voit de suite que deux équipes se sont organisées, Net App et la notre. Mais une seule emmènera son sprinteur jusqu'à l'emballage. Car Ries et Koch ont su gérer la concurrence, Gerdemann l'a achevé dans une petite bosse ou Seubert a pu prendre le relai dans la descente. Conséquence, derrière le rouleur allemand, Swift et Degenkolb, on trouve le reste de la meute qui s'est rabattu dans nos roues. Enfin une partie car ils sont 44 dans le peloton suite à une chute dans les sept derniers kilomètres, qui privera Greipel(HTC) de son poisson pilote Keukeleire. Degenkolb a lui le sien qui va l'emmener jusqu'au neuf cent mètres avant que le maillot vert du dernier Tour de France ne fasse la différence et succède à T.Fricke, vainqueur la saison dernière. Swift prend lui la troisième place:
Image
Image

A noté en fin de journée des nouvelles de st Martin de LandelleSütterlin est allé remporter la Polynormande au terme d'une échappée qui lui permet de régler Cousin(ALM) et Heider(APP) au sprint.
AUCUNE requète par mp. Utilisez mon showroom, les sujets d'équipe ou la partie maillot fantaisiste.
Pour les questions, merci de jeter un coup d'oeil à la FAQou au tutoriel avant de me les poser par message privé.
Superbes couleurs acidulés genre bonbon déjà sucé. Sérieusement, j'adore !
Tout les tricoteurs ont leur style. Le tient Gaz, c'est de pas en avoir
en parlant du jaune:
En tout cas bravo Gaz, même avec une couleur aussi moche t'arrives à faire un bon maillot.

oui oui mesdames et messieurs Gaz nous a fait un champion de Taiwan ^^
sazee a écrit :GAZ tes maillots sont bien mais je les trouve horribles
Joli maillot, j'aime beaucoup les épaules ! Moins le short par contre.
Avatar de l’utilisateur
Gaz
Messages : 3887
Inscription : 23 déc. 2011, 12:48
Equipe Préférée : Androni Giocattoli

Re: [PCM 11] Thüringen Energie Team, retour vers le passé

Message par Gaz » 13 déc. 2015, 20:36

Voilà, c'est sur cette course et cette dernière victoire que ce récit prend fin.
J'aurai pris énormément de plaisir sur cette partie, réussissant à créer de grande chose avec cette petite équipe qu'est la Thüringen Energie Team, devenu Deutsche Bank. J'aurai quand même quelques regret, comme ne jamais avoir gagné d'ardennaise ou le Giro après des ballades sur le Tour de France ou la Vuelta. Mais voilà, je ne saurais jamais si l'équipe en aurait été capable.
AUCUNE requète par mp. Utilisez mon showroom, les sujets d'équipe ou la partie maillot fantaisiste.
Pour les questions, merci de jeter un coup d'oeil à la FAQou au tutoriel avant de me les poser par message privé.
Superbes couleurs acidulés genre bonbon déjà sucé. Sérieusement, j'adore !
Tout les tricoteurs ont leur style. Le tient Gaz, c'est de pas en avoir
en parlant du jaune:
En tout cas bravo Gaz, même avec une couleur aussi moche t'arrives à faire un bon maillot.

oui oui mesdames et messieurs Gaz nous a fait un champion de Taiwan ^^
sazee a écrit :GAZ tes maillots sont bien mais je les trouve horribles
Joli maillot, j'aime beaucoup les épaules ! Moins le short par contre.
Kwiatkowski29
Messages : 2849
Inscription : 10 avr. 2014, 18:28
Equipe Préférée :

Re: [PCM 11] Thüringen Energie Team -> Deutsche Bank -> FIN

Message par Kwiatkowski29 » 23 déc. 2015, 10:17

Avec 10 jours de retard (car ça fait 10 jours que je suis pas passer dans cette section), bravo pour ce récit, qui est un travail de dingue !
Avatar de l’utilisateur
Horse
Modérateur de PCM France
Messages : 3439
Inscription : 06 janv. 2012, 18:13
Localisation : Tarbes, mais c'est pour les études hein ! Faut pas déconner !

Re: [PCM 11] Thüringen Energie Team -> Deutsche Bank -> FIN

Message par Horse » 27 déc. 2015, 00:06

Enorme récit et quelle longévité, bravo !
Répondre

Revenir à « Récits / Stories »