Rabobank Cycling Team 2014 [Classica San Sebastian]

Modérateur :Animateurs Récits

Avatar de l’utilisateur
Anthony Roux
Messages :987
Inscription :02 juil. 2013, 12:22
Equipe Préférée :FDJ
Re: Rabobank Cycling Team 2014 [Tour de Catalogne, E5]

Message par Anthony Roux » 30 sept. 2014, 21:57

Une tactique pas payante !
Pas de regrets à avoir à la fin de ce tour tu aura tout tenté !
Simulation ligue : Lampre
Avatar de l’utilisateur
Neomesiis
Messages :2980
Inscription :30 avr. 2012, 05:25
Equipe Préférée :Team LottoNL - Jumbo

Re: Rabobank Cycling Team 2014 [Tour de Catalogne, E5]

Message par Neomesiis » 01 oct. 2014, 06:14

Tu vas le faire, avec de telles stratégies il ne te manque que la chance ! 8-) :mdr:
Élu récit du mois juillet 2014
Vainqueur du concours récit "Milan San Remo" (Catégorie : récit sur fond).
Co-vainqueur du concours récit "Tour de France" (Catégorie : récit sur fond).


Image
Avatar de l’utilisateur
Nico32
Animateur Pronos
Messages :2000
Inscription :19 janv. 2013, 15:03
Equipe Préférée :Lotto - Soudal

Re: Rabobank Cycling Team 2014 [Tour de Catalogne, E5]

Message par Nico32 » 01 oct. 2014, 17:53

Schleckpower a écrit :Mais tu vas jamais arriver à le dépasser ce fichu belge :x
Surtout que les étapes dures sont passées, ça me semble plus compliqué maintenant :?
vmbw3 a écrit :Pas de résultat, mais la tactique était belle, c'est tout à ton honneur 8-)

On vient de perdre Titi Adam avec podium :mdr:
Merci :)
Titi Adam ne connait pas le Tour de Catalogne, tout va bien pour lui 8-)
D'ailleurs je viens de remarquer que c'est la deuxième fois en peu de temps que Romain Feillu fait 2 d'une échappée derrière deux français :mdr: (après une étape de Tirreno)
Anthony Roux a écrit :Une tactique pas payante !
Pas de regrets à avoir à la fin de ce tour tu aura tout tenté !
Quand même le regret d'avoir laissé partir VDB au mauvais moment lors de la 3e étape :cry:
Neomesiis a écrit :Tu vas le faire, avec de telles stratégies il ne te manque que la chance ! 8-) :mdr:
Et des adversaires moins forts :mdr:
Venez découvrir mon récit ! La Rabobank vous y attend.
viewtopic.php?f=61&t=2275
Avatar de l’utilisateur
Peter88
Messages :1668
Inscription :25 juil. 2014, 09:35
Equipe Préférée :FDJ
Localisation :Vosges

Re: Rabobank Cycling Team 2014 [Tour de Catalogne, E5]

Message par Peter88 » 01 oct. 2014, 21:00

Bien tenté mais c'est dommage, console toi en te disant que il y a un Triplé Français et que ça ferra plaisirs à certains :mrgreen:
Je commence un nouveau récit avec des Équipes Nationales ! Venez suivre les exploits de l'Équipe de France sur les Routes du Tour ici :




Image
Avatar de l’utilisateur
Nephilim66
Messages :378
Inscription :19 août 2014, 10:09
Equipe Préférée :

Re: Rabobank Cycling Team 2014 [Tour de Catalogne, E5]

Message par Nephilim66 » 02 oct. 2014, 08:09

Yeahhhhh Royyyyyy !! :D
Pour une course de reprise, Poels est déjà bien.
Avatar de l’utilisateur
Nico32
Animateur Pronos
Messages :2000
Inscription :19 janv. 2013, 15:03
Equipe Préférée :Lotto - Soudal

Re: Rabobank Cycling Team 2014 [Tour de Catalogne, E5]

Message par Nico32 » 02 oct. 2014, 20:02

Peter88 a écrit :Bien tenté mais c'est dommage, console toi en te disant que il y a un Triplé Français et que ça ferra plaisirs à certains :mrgreen:
Autant sur des courses que je ne joue pas, je suis content quand des français perfent. Autant j'ai remarqué que pour des courses que je joue, je n'en ai rien à foutre :mdr:
Nephilim66 a écrit :Yeahhhhh Royyyyyy !! :D
Pour une course de reprise, Poels est déjà bien.
Euuhhh... Poels a déjà gagné le Tour d'Oman et fait top 10 de Paris-Nice. En fait, ce Tour de Catalogne est son gros objectif de début de saison et sa dernière course avant un repos bien mérité :mrgreen:
Tu ne suis donc pas mon récit ? :cry:
Venez découvrir mon récit ! La Rabobank vous y attend.
viewtopic.php?f=61&t=2275
Avatar de l’utilisateur
Nico32
Animateur Pronos
Messages :2000
Inscription :19 janv. 2013, 15:03
Equipe Préférée :Lotto - Soudal

Re: Rabobank Cycling Team 2014 [Tour de Catalogne, E5]

Message par Nico32 » 03 oct. 2014, 15:46

GP E3 - Harelbeke
Pendant que certains se doraient la pilule en Espagne, d’autres s’expliquaient sous la pluie et sur les pavés. Nouvelle venue au calendrier World Tour, le GP E3 n’en reste pas moins un rendez-vous important. En effet, après quelques courses de rodage, les meilleurs flandriens peuvent enfin s’expliquer au cours d’un mini Tour des Flandres de 200 kms.

Il y a deux ans, un groupe de contre sorti à mi-course avait failli résister au peloton. De nouveau offensif dans le final, Ladagnous avait fait illusion jusqu’à 300 mètres de la ligne, où Cancellara l’avait débordé. Le français sauvait tout de même son podium derrière Van Avermaet. La course n’avait pas été très sélective puisque 25 coureurs terminaient dans le même temps. L’an passé en revanche, les favoris s’étaient expliqué loin de l’arrivée mais s’étaient finalement regroupés après le dernier secteur pavé. Un groupe de 7 mené par Cancellara était alors sorti à 7 kms du but et s’était disputé le sprint. Ballan avait parfaitement profité du travail du suisse pour le déborder dans les derniers mètres. Cancellara et Offredo avaient complété le podium.

Cette année encore, la course est très ouverte. Comme l’an passé, Cancellara n’a participé à aucune course pavée en préparation. Il est donc difficile d’évaluer son niveau, au contraire des Rabobank, qui enchainent les bonnes perfs. Breschel a ainsi remporté l’Omloop Het Newsblad, tandis que Boom s’est imposé en solitaire lors d’À travers la Flandres il y a deux jours. Face à la formation néerlandaise, l’armada BMC devra jouer sur son collectif avec Ballan, Gilbert, Hushovd et Vanmarcke. Sagan, Van Avermaet et Boonen peuvent s’imposer en cas d’arrivée groupée, tandis que Chavanel, Offredo et Pozzato ont montré leur bonne forme lors du Milan – San Remo. N’oublions pas enfin Nuyens et Devolder, très efficaces l’an passé.
]Image
Le début de course est très animé. Dans un premier temps, les BMC et RadioShack ne laissent partir personne, puis la pluie a raison de leur volonté et ce sont finalement 21 coureurs qui obtiennent un bon de sortie ! On retrouve à l’avant quelques noms connus comme Ion Izagirre, Kruopis, Pauwels, ten Dam et le vainqueur sortant du classement continental, Enrico Rossi. Non représentés à l’avant, les Rabobank, RadioShack et BMC maintiennent l’écart aux alentours des 6 minutes. Le premier tournant de la course est le Mur de Grammont à mi-course, après lequel les monts vont s’enchainer. Et dès cette première difficulté, les pavés font exploser le peloton, laissant un groupe de 50 coureurs en tête. Degenkolb, Chainel et Ladagnous sont les seuls outsiders à s’être fait piéger. Heureusement pour eux, après une poursuite de 20 kms, tout rentre dans l’ordre. En tête de peloton, on ne retrouve désormais plus que les RadioShack, Cancellara doit se sentir en forme. On verra tout à l’heure si c’est la cas, car pour l’instant les bosses s’enchainent et font descendre l’écart dans l’indifférence générale. Il faut attendre le retour des pavés pour voir les choses bouger. Le champion de France Tony Gallopin se place en tête, fait le forcing dans l’Eikenberg et prend quelques mètres. Même si personne ne le suit, cette accélération fait tout de même mal aux jambes puisque Vansummeren, Degenkolb et surtout Nuyens sont distancés !
Image

Image
Quelques kms plus loin, Ladagnous, Chainel, Langeveld et Gilbert sont à leur tour piégés dans le petit Stationsberg. Devant, Gallopin revient rapidement sur les 12 coureurs rescapés de l’échappée matinale. Le peloton est à un peu plus de 2 minutes, toujours mené par les RadioShack et FDJ, quand Sagan accélère dans le Taaienberg. Il largue de nouveaux outsiders comme Turgot, Chavanel et Terpstra pour Omega-Pharma, Leukemans, Pozzato et Boonen, qui redémarre sa campagne de classique de la même façon qu’en 2013, malheureusement pour lui. Après ce coup de force, ils ne sont donc plus que 22 dans le groupe de tête. À peine 10 kms plus loin, Sagan a déjà refait la moitié de son retard sur Gallopin. Le champion du monde fait peur et pousse Cancellara, Offredo, Devolder et Ballan à passer eux-même des relais dans la poursuite. L’effet est immédiat, Sagan est repris tandis que le champion de France n’a plus que 30 petites secondes de marge avant l’explication finale et l’enchainement Paterberg – Vieux Quaremont. Dans le premier cité, le plus court mais le plus raide, la pente et l’étroitesse du chemin font de nombreux dégâts. Les cassures se forment sans tarder et seuls 9 coureurs se trouvent dans le premier groupe : Sagan, Van Avermaet, Cancellara, Breschel, Offredo, Leezer, Devolder, Rast et le surprenant Vermeer, coéquipier de du champion du monde. Aussitôt, Van Avermaet et Sagan tentent d’en profiter pour sortir, au moment où Gallopin doit rentrer dans le rang.
Image
À l’abord de la dernière difficulté, le groupe de chasse possède 37 secondes de retard sur le duo Sagan Van Avermaet. 50 secondes plus loin, Hushovd, Ballan et Vanmarcke s’organisent pour les BMC. Encore 40 secondes derrière, Boom, Nuyens et Pozzato sont presque définitivement battus. Il ne faut toutefois pas tergiverser pour revenir sur le duo de tête. Offredo l’a bien compris et fait le forcing dans le Vieux Quaremont. Le français impressionne, il ne demande rien à personne mais fait monter le lactique dans les jambes de ses adversaires. Les 3 Rabobank sont les premiers à en faire les frais, puis Devolder les imite dans les derniers mètres pavés. Seuls Cancellara et son surprenant lieutenant Gregory Rast soutiennent ecore la comparaison. Mais ce-dernier explose rapidement sur le bitume et laisse son leader seul avec le FDJ. Van Avermaet et Sagan l’ont bien compris, ils ne pourront pas résister jusqu’au bout. Ils baissent donc le rythme, ce qui permet à Offredo et Cancellara de les rejoindre à 30 kms du but. Ce quatuor possède 40 secondes de marge sur Devolder et Rast, et une minute sur Gallopin, Leezer et Breschel. Vanmarcke et Ballan forment un duo 40 secondes plus loin. Les 3 groupes à la poursuite des hommes de tête se rejoignent finalement à 25 kms du but, dans la Côte de Trieu, et vont s’allier pour rentrer. Ils ne sont pourtant pas efficaces et perdent encore du terrain, au point de voir revenir de l’arrière Chavanel, Nuyens, Pozzato, Boom et l’inattendu Kristoff, inexistant depuis 3 ans. Mais avec 1’40’’ de retard, la victoire devrait désormais se jouer devant.
Image

Image
Dans le groupe de chasse, Lars Boom effectue presque tout le boulot et éparpille de nouveau tout le monde. L’entente n’est pas au beau fixe car les BMC ne participent pas à la poursuite, tandis que devant les relais tournent bien. Breschel s’énerve et attaque à son tour pour faire réagir les autres. Pendant quelques kms, les attaques et contre-attaques s’enchainent alors, qui permettent à Breschel et Chavanel de sortir à 6 kms du but. Mais là encore, le français refuse de relayer son dauphin de Milan – San Remo. Derrière, les BMC prennent enfn des relais et font sauter Boom et Nuyens, avant que Ballan ne lache Vanmarcke au train. Mais revenons devant, où les membres du quatuor n’ont rien fait pour éviter un sprint malgré la présence de Sagan. Sous l’arche des 3 kms, Offredo se retrouve en tête mais ne veut pas se lancer d’aussi loin. Van Avermaet lui met pourtant la pression et pousse le français à accélérer à 500 mètres de la flamme rouge. Le belge et Cancellara sont bien calés dans sa roue tandis que Sagan, qui était pourtant le favori dans cette configuration, ne peut plus lever les fesses de la selle. L’an dernier, Cancellara s’était fait battre au sprint car il était sorti trop tôt dans le vent. Aujourd’hui, il attend donc d’être à 800 mètres du but pour se décaler. Le champion suisse entrevoit la victoire, mais c’était encore trop tôt car Van Avermaet s’est caché plus longtemps et le déborde dans les 200 derniers mètres ! Le podium est complété dans le même ordre que l’an passé. 6ème en 2012, 8ème en 2013 et désormais 5ème en 2014, Breschel signe son meilleur résultat mais cette place est loin de la victoire qu’il espérait ce matin. On notera le nouvel échec de Tom Boonen, qui voulait se relancer cette année mais n’a jamais pesé sur la course et coupe la ligne en 25ème position.
Image

Image
Classement :

1. Image SKY - G.Van Avermaet 4h59'45"
2. Image RNT - F.Cancellara m.t
3. Image FDJ - Y.Offredo
4. Image ASA - P.Sagan t.m.t
5. Image RAB - M.Breschel + 30"
6. Image OPQ - S.Chavanel m.t
7. Image BMC - A.Ballan + 1'17"
8. Image BMC - S.Vanmarcke + 1'35"
9. Image SAX - N.Nuyens + 1'56"
10. Image RAB - L.Boom + 2'14"
11. Image VCD - F.Pozzato + 3'22"
12. Image BMC - P.Gilbert + 4'21"
13. Image KAT - A.Kristoff m.t
14. Image BMC - T.Hushovd
15. Image RNT - G.Rast t.m.t
http://img15.hostingpics.net/pics/890486breschelportrait.jpg
Matti breschel a écrit :"Se remotiver pour cette course a été difficile après ma déception de Milan – San Remo, mais sur la ligne ce matin j’étais de nouveau gonflé à bloc. Je voulais gagner pour la première fois ici. Malheureusement, tout a déraillé dans le Vieux Quaremont. Quand Offredo a accéléré, les jambes étaient là, la tête aussi, mais je n’ai pas réussi à changer le rythme. Je n’avais encore jamais connu ça. J’espère que ça ne se reproduira pas car, quand Offredo et Cancellara partent dans le final d’une classique, on ne les revoit quasiment jamais. Malgré l’aide de mes équipiers, ça s’est encore vérifié aujourd’hui. Je suis très déçu car je faisais une bonne course jusqu’à cet incident, et j’aurais aimé me confronter à mes adversaires au sprint. Le point positif, c’est que Cancellara et Offredo n’ont pas gagné, il ne prennent pas trop de confiance avant le Tour des Flandres et Paris-Roubaix.."
Venez découvrir mon récit ! La Rabobank vous y attend.
viewtopic.php?f=61&t=2275
Avatar de l’utilisateur
Pink Panda
Groupie Coréenne
Messages :4039
Inscription :02 juil. 2011, 18:23
Equipe Préférée :Euskaltel - Euskadi
Localisation :Derval (44)

Re: Rabobank Cycling Team 2014 [GP E3]

Message par Pink Panda » 03 oct. 2014, 16:05

Gallopin avec le maillot de champion de France ça en jette quand même :cool:
Sinon, le résultat n'est pas si mauvais que ça, les quatre de devant apparaissaient plus fort que toi, donc ta cinquième place est logique. À toi de faire mieux sur les deux prochaines grosses courses flandriennes !
Image
♪♫ Pink Panda, Queen & Sone in my free time ♫♪ Kpop and KDrama are my drug ‼ Image Image
♫♪ Do you remember uril bichudeon taeyang
Neolpgo pureun bada machi eojecheoreom
Sigani meomchwobeorin gieok geu soge ♪♫
Avatar de l’utilisateur
Schleckpower
Messages :5508
Inscription :10 déc. 2011, 11:28
Equipe Préférée :Trek Factory Racing
Localisation :Marseille

Re: Rabobank Cycling Team 2014 [GP E3]

Message par Schleckpower » 03 oct. 2014, 16:51

Canci :evil:

Au sinon, pas mal l'idée de l'itw d'un coureur pour débriefer la course, mais ça me rappelle un autre récit :mrgreen:
PCM France déménage, rendez-vous sur le Gruppetto http://legruppetto.com/forum/viewforum.php?f=67
Avatar de l’utilisateur
vmbw3
Animateur Pronos
Messages :3045
Inscription :15 juin 2012, 16:41
Equipe Préférée :BMC Racing Team
Localisation :Pas de Calais
Contact :

Re: Rabobank Cycling Team 2014 [GP E3]

Message par vmbw3 » 03 oct. 2014, 18:56

Belle course, mais putain Ballan puis GVA qui sautent Canci c'est jouissif 8-)
Cliquez sur l'image pour voir mon récit.
Image
Image
Image
Répondre

Revenir à « Récits / Stories »