Comme vous le savez, Cyanide a organisé un Open Bar le 14 juin dernier, c’est donc l’occasion pour PCM France de revenir sur cet évènement.

Quelles seront les nouveautés que nous aurons le 21 juin sur nos pc ? Il est temps de dresser un bilan.

Tous d’abord nous pouvons noter l’apparition d’un nouveau mode, le mode « Armada », en quoi consiste t-il ? C’est très simple :

– Il s’agit d’un système de cartes, avec celles-ci vous pouvez vous bâtir votre équipe de rêve que se soit avec des coureurs actuels ou encore historiques
– Comment avoir des cartes ? Tous d’abord, lorsque vous lancerez pour la première fois le mode Armada vous disposerez de 10 cartes. Les cartes s’achètent avec de l’argent virtuel appelé Cyans qui vous récolterez soit au fur et à mesure des courses ou alors avec de l’argent réel sur un site sécurisé évidemment. Les prix ne sont toutefois pas encore définis.
– Il y’aura quatre types de carte : bronze, argent, or et légendaire.
– Vous bénéficierez également de cartes « équipement »
– Les cartes de coureurs pourront être utilisées uniquement pendant un certain temps, une fois ce temps dépassé, vous le conserverez mais ne sera plus utilisable, pour les équipements c’est après un certain nombre d’utilisation.
– Il ne sera pas possible d’échanger des cartes avec d’autres joueurs.

Ce mode de jeu sera utilisable uniquement en multijoueur.

 

Passons maintenant au mode « Carrière », qui compte l’apparition de quelques nouveautés, tous d’abord, le « Season Planner »  permettra d’organiser plus facilement le calendrier de notre équipe ainsi que le programme de course nos coureurs. Ensuite nous pourrons constater de nouveaux types de stages tel : Les stages de contre la montre par équipe et les stages de reconnaissance. Quels seront les buts de ces stages ?

Pour stages de contre la montre par équipe :

– Chaque coureur ayant fait ce stage gagne un point de « cohésion CLME » lors d’un ITT, le jeu fait la moyenne des points de cohésion clme et plus celle-ci sera élevé, plus la forme du jour sera positive.

– Ils influent également sur les caractéristiques « prologue » et « clm ».

Pour les stages de reconnaissance :

– Durant les étapes reconnues, le coureur ayant bénéficié de ce stage voit sa forme du jour être positive.

– Il agit comme un stage mais n’influencera que très peu sur la caractéristique « montagne ».

– Il sera impossible de choisir leur durée et seront très coûteux.

 

Passons maintenant à tous ce qui touche la Course 3D. Pour commencer, nous allons nous intéresser au gameplay qui a subit quelques évolutions, en effet :

– Les coureurs qui sont loin lors d’un classement général pourront se relevé.

– L’I/A des courses pavés a été amélioré.

– L’I/A laissera un peu plus de chance aux coureurs contrôlés par le joueur pour s’échapper.

Pour les aspects graphiques, nous pourrons remarquer l’ajout :

–  de visages de coureurs pros tel Mark Cavendish, Thomas Voeckler, Edvald Boasson-Hagen, et bien d’autres.

–  De nouveaux équipements.

–  D’environnements plus vivants.

Pour finir avec la Course 3D, une nouvelle interface sera disponible comprenant 2 nouvelles actions : « Se placer » et « Obtenir l’écart ».

Se placer : Il vous suffira de sélectionner l’un de vos coureurs, puis, en faisant un clique droit sur le 15ème coureur par exemple, le cycliste sélectionner s’y rendra automatiquement.

Obtenir l’écart : Vous devrez seulement cliquer sur 2 coureurs faisant partis de 2 groupes différent afin de voir l’écart qui les sépares. Cet écart ‘actualisera automatiquement donc il sera inutile de reproduire à nouveau la manipulation si ce n’est pour deux autres coureurs.

 

Intéressons-nous à la base de donnée, 14 des 18 équipes World Tour ont acceptées de donner leurs licences. BMC, Garmin, RadioSchack et Quick-Step seront les équipes ayant un faux nom dans la db de base. Androni, qui évolue en Continental Pro a donné sa licence toutefois aucun de ses coureur possédera son véritable nom. L’apparition de la 3ème division soumettra les équipes au règlement de l’UCI, une équipe de 3ème division ne pourra demander une invitation pour Paris-Nice par exemple. Enfin, afin de rassurer tous les tricoteurs le format de maillot utilisé pour pcm 2012 sera identique à celui du précédent opus.

 

Toutes ces nouveautés c’est bien beau mais mon pc les supportera t-il ? Voici la configuration minimale requise pour faire tourner le jeu :

OS: WINDOWS XP SP2/WINDOWS VISTA SP1/WINDOWS 7
PROCESSEUR: AMD/INTEL 2.2 GHZ
MEMOIRE RAM: 1024 MO (XP)/2048 MO (VISTA/7)
CARTE GRAPHIQUE: 128 MO 100% COMPATIBLE DIRECTX 9 ET SHADERS 2.0
NVIDIA GEFORCE 6600/ATI RADEON X700/INTEL HD
RESOLUTION MINIMALE: 1024X768
DVD-ROM: LECTEUR 2X
ESPACE DISQUE DUR: 7 GO
CARTE SONORE: COMPATIBLE DIRECTX 9
CONNEXION INTERNET REQUISE POUR L’ACTIVATION DU JEU ET LE JEU EN LIGNE

Toutefois, afin de profiter pleinement du jeu, il vous est recommandé de posséder la configuration suivante :

OS: WINDOWS XP SP3/WINDOWS VISTA SP2/WINDOWS 7
PROCESSEUR: AMD/INTEL DOUBLE-COEUR 2.6 GHZ
MEMOIRE RAM: 2048 MO
CARTE GRAPHIQUE: 512 MO 100% COMPATIBLE DIRECTX 9 ET SHADERS 3.0
NVIDIA GEFORCE 8600GT/ATI RADEON X1900 OU SUPERIEUR
RESOLUTION MINIMALE: 1024X768
DVD-ROM: LECTEUR 2X
ESPACE DISQUE DUR: 7 GO
CARTE SONORE: COMPATIBLE DIRECTX 9
CONNEXION INTERNET REQUISE POUR LE JEU EN LIGNE ET L’ACTIVATION DU JEU

Pour conclure, le jeu sort officiellement le 21 juin, cependant, pour les impatient vous pourrez le trouver quelques jours avant dans les FNAC ou magasins spécialisés.

Toutes ces nouveautés c’est bien beau mais concrètement à quoi cela ressemblera. Voici les captures d’écran faites lors de l’Open Bar :

Ce qu’il faut retenir de l’Open Bar

Laisser un commentaire