8 ans déjà qu’elle affole tous les compteurs, 8 ans qu’elle rafle tous les records depuis son premier titre de championne du monde chez les professionnelles en cyclo-cross oui mais voilà tout a une fin. Marianne Vos semble prendre de moins en moins de plaisir à dominer un sport où elle est la reine depuis des années pour cause, elle a tout gagnée : des titres olympiques, mondiaux, nationaux, des Coupes du Monde ainsi que des grands tours, rien n’a échappée à la « Cannibale des temps modernes », en effet, à l’issue de la saison 2012 déjà, Vos souhaitait courir avec les hommes, insensé pour certain, peu crédible pour d’autre, ou à s’en payer une tranche pour le restant. Par ailleurs, avec l’aide d’autres grands noms du cyclisme féminin : Emma Pooley (championne du monde du contre-la-montre en 2010) et Chrissie Wellington (quadruple championne du monde de triathlon version Ironman), elles avaient pour projet d’organiser à nouveau un Tour de France féminin comme lors des années 80’-90 dans le but de promouvoir médiatiquement le cyclisme féminin puisqu’ hormis le Giro Donne, le Grand Prix de Plouay et les championnats du monde sans oublier les JO, aucune course n’est diffusée à la télévision. (La course a également changé d’appellation et a perdue son prestige, de ce fait le dernier Tour de France a eu lieu en 2009 mais n’était pas recensé par l’UCI.)

De plus, la championne néerlandaise a courue la majeure partie de la saison 2013 avec une blessure au dos. Cela peut paraître anodin mais à la suite de son opération, Vos était beaucoup moins tranchante dans les sous-bois, si elle arrivait à être tout de même au dessus du lot par rapport aux autres, il y’avait un monde d’écart entre la multiple championne du monde et Katherine Compton. Alors certes ce n’était qu’un retour de blessures par conséquent il est encore trop tôt pour tiré aussi rapidement un jugement, de ce fait, les prochains championnats du monde qui auront lieu sur ses terres à Hoogeride indiqueront si oui ou non la « Cannibale » a perdu sa motivation.

Par ailleurs, Vos a récemment déclaré qu’elle avait pris du plaisir à faire gagner ses coéquipières, de plus son équipe est composé d’Annemiek Van Vleuten lauréate de la Coupe du Monde en 2011 et surtout d’Anna Van der Breggen qui a joué un rôle majeure dans sa conquête de ses deux derniers titres de championne du monde et qui peu à peu s’affirme comme la nouvelle terreur du cyclisme.

Néanmoins, si Marianne Vos a remporté tout ce qui était possible, celle-ci arrive toujours à se trouver de nouveaux objectifs, en effet, sa saison 2014 se veut historique et se résume en un chiffre : 3. Vos veut conquérir 3 titres de championnes du monde sur trois disciplines bien distinctes : la route et le cyclo-cross bien évidemment mais également en VTT où elle devra faire face à Julie Bresset. Si cela peut paraître surprenant, Vos a démontré très vite qu’elle avait le niveau en remportant sa première course.

Enfin, il semble évident qu’avec un tel palmarès une baisse de motivation semble normale de plus si l’on compare Vos et Cooke (autre grands noms du cyclisme féminin dans les années 2000), on constate que la britannique a connu son déclin à la suite de son doublé historique : Jeux Olympiques-championnat du monde (où elle avait devancé Marianne Vos qui c’était relevé trop tôt) à l’âge de 25 ans, Vos, elle en aura 27 en juin prochain, démontrant ainsi la difficulté à rester au haut niveau lorsque l’on est le ou la meilleur(e) dans son sport. Alors si l’on en croit ses récent propos on peut s’apercevoir qu’elle souhaiterait se muer dans un rôle plus en retrait pour aider ses coéquipières, de ce fait plusieurs hypothèses se forment : soit Vos qui se connait parfaitement est lucide et sait qu’il lui sera très difficile de gagner une 6ème Coupe du Monde, soit elle veut aider Van der Breggen à remporter la prochaine Coupe du Monde pour la remercier de son soutien lors des deux derniers championnats du monde, ou alors Vos fait la langue de bois et marquera un peu plus l’histoire du cyclisme en réalisant tout ses objectifs.

En conclusion, il semble encore trop tôt pour dire si Marianne Vos est rassasiée mais en tout cas il paraît évident que 2014 sera une année charnière dans sa carrière, soit elle connait un début de déclin à l’instar d’une Nicole Cooke soit elle démontre qu’il faudra encore compter sur elle. Pour finir, Vos n’est pour le moment pas à court d’objectif : Championnat du monde de VTT, Coupe du Monde de VTT et de cyclo-cross, sont des compétitions qu’elle souhaiterait remporter quoi qu’il en soit, tout les fans de cyclismes peuvent se targuer de connaître l’une des plus grandes championnes de l’histoire de son sport alors qu’ils en profitent avant que la Cannibale ne soit définitivement rassasiée.

Article écrit par 4895

Marianne Vos, une cannibale rassasiée ?

Laisser un commentaire