Pat McQuaid avait prévenu que la décision tomberait ces jours-ci : l’Union cycliste internationale (UCI) a bien décidé de faire appel dans le cas Contador. L’Espagnol, contrôlé positif à 50 picogrammes de clenbutérol sur le Tour de France 2010, avait été blanchi par la Fédération espagnole (RFEC) en février dernier. La fédération internationale a donc choisi de porter l’affaire devant le Tribunal arbitral du sport (TAS), à une date qui n’est pas encore déterminée. « La décision de faire appel découle de l’étude approfondie du dossier reçu de la RFEC », précise l’UCI, qui va maintenant devoir prouver la culpabilité de Contador devant le TAS. L’Agence mondiale antidopage (AMA) pourrait elle aussi interjeter appel : il lui reste trois semaines pour se décider.

Vainqueur mercredi de l’étape reine du Tour de Catalogne, dont il est leader du général, l’Espagnol n’aura donc pas tardé à être rattrapé par son affaire de dopage. En attendant la décision du TAS, il pourra continuer de courir, à moins que l’instance basée à Lausanne n’en décide autrement et juge l’appel suspensif. Dans tous les cas, un nouveau contre-la-montre débute pour Contador, qui avait déclaré vouloir courir le Tour d’Italie, dont le départ est prévu dans six semaines seulement.

source : velochrono.fr

L’UCI fait appel devant le TAS pour l’affaire Contador

Laisser un commentaire